PALESTINE : 5 JEUNES PALESTINIENS DONT UNE FILLE TUES DE SANG FROID

 

Soulèvement d’AlQuds: 5 jeunes palestiniens, dont une fille, tués de sang froid
L’équipe du site

Au 18ème jour de leur soulèvement pour la défense d’AlQuds et de toute la Palestine, les jeunes restent déterminés à poursuivre leur lutte contre l’occupation malgré les liquidations de sang froid à leur encontre.

Cinq jeunes Palestiniens, dont une fille, ont été exécutés, samedi, par les forces d’occupation et des colons dans les villes d’AlKhalil Hébron et de Jérusalem AlQuds occupée.

Avec ces nouveaux décès, le bilan des victimes palestiniennes s’élève à 44 martyrs, depuis le 1er octobre, dont 30 en Cisjordanie et 14 à Gaza.

Des dizaines d’autres de protestataires palestiniens ont été blessés par les tirs des forces d’occupation lors d’affrontements à AlKhalil, Ramallah et à Gaza.

A AlKhalil Hébron, le martyr Tarek Natcha (20 ans) a été tué par les forces d’occupation sous prétexte qu’il a poignardé un soldat israélien.

Tarek a succombé à ses blessures après avoir été abandonné 40 minutes dans la rue. Les forces d’occupation et les colons ont entravé l’arrivée des ambulances.

Toujours à AlKhalil, la jeune fille Bayan Oussayli (16 ans) a été tuée par les tirs d’une soldate israélienne, près d’un barrage des forces d’occupation. Elle a été accusée d’avoir attaqué à l’arme blanche une soldate israélienne.

Dans une vidéo postée sur la toile, la mère de Bayan s’est dite fière du martyre de sa fille. Quant à son père, il a été détenu par les forces d'occupation.

 

Alors que le jeune Fadel Kawasmeh (18 ans) a été tué par un colon dans la rue des martyrs, également dans la ville d’AlKhalil.

Une vidéo postée sur Youtube montre un colon en train de tirer plusieurs coup de feu contre Fadel qui passait dans la rue de cette ville.

 

Et puis, dans la ville de Jérusalem AlQuds occupé,  Omar Mohammad Fakih (23 ans), est tombé en martyre au nord-ouest d’AlQuds suite à des tirs des forces d’occupation près du barrage militaire de Qalandiya.

Selon les prétentions de la police d’occupation, Omar a poignardé un soldat avant d’ « être neutralisé ».

L’enfant Mootaz Owaysat (16 ans) a également tué par les forces d’occupation dans le quartier de Jabal Mokaber, au sud-est d’AlQuds occupé.

 

Traduit par AlManar à partir du site Palestine Today

  

 

Source: Sites web

18-10-2015 - 09:19 Dernière mise à jour 18-10-2015 - 09:19

 

http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=264449&cid=18&fromval=1&frid=18&seccatid=20&s1=1

 


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau