PALESTINE : JOURNEE DE COLERE A ALQUDS, 4 ATTAQUES CONTRE LES SIONISTES

Journée de colère en soutien à AlQuds, 4 attaques frappent l’entité sioniste
L’équipe du site

La journée de colère en soutien à AlQuds a été marquée par quatre attaques anti-israéliennes dans les territoires occupés en 1948, dont trois à l’arme blanche et une à la voiture bélier.

Au moins 3 colons israéliens ont été tués et 30 autres blessés dans ces 4 attaques survenues à Jérusalem et à Tel-Aviv, ont affirmé les médias israéliens.

Au moins un colon a été tué et deux autres ont été blessés dans une attaque à la voiture bélier à un arrêt de bus à l'Ouest de Jérusalem occupé. L’auteur de cette attaque est tombé en martyr après avoir été visé par plusieurs tirs israéliens, a précisé la chaine panarabe AlMayadeen.

Toujours à Jérusalem AlQuds occupé, un colon a été tué et 16 autres blessés, dont 6 grièvement atteints, suite à une attaque à l’arme blanche et à des tirs à bord d’un bus. Selon les médias israéliens, 2 Palestiniens ont mené cette opération, l'un d'eux s'est servi d'une arme à feu et l'autre d'un couteau.

Les deux auteurs ont été tués, a dit la police d’occupation israélienne. Un photographe de l'AFP a vu sur place les cadavres de trois personnes.

Et puis à Raanana, au nord de Tel-Aviv, plusieurs colons israéliens ont été blessés, dont un grièvement atteint, dans deux attaques à l’arme blanche, a-t-on ajouté de même source.

C'est la 23 ème attaque à l'arme blanche depuis le 3 octobre contre des Israéliens.

Ces attaques interviennent au moment où les forces d’occupation israéliennes avaient décrété l’état d’alerte maximale en Cisjordanie, en prévention à de nouveaux heurts lors de la journée de colère palestinienne en soutien à AlQuds.

Les forces et les parties palestiniennes ont appelé à une journée de colère palestinienne en Cisjordanie, à Gaza, et dans les territoires occupés en 1948.

Le bilan des martyrs palestiniens s’est élevé à 30 martyrs, après le décès des auteurs des attaques de mardi et de l’enfant jérusalémite Mohammad Monassera (14 ans). Il a été tué lundi par les forces d’occupation après avoir poignardé des colons israéliens à Jérusalem AlQuds occupé. Son frère Ahmad (11 ans) a lui aussi été blessé et détenu par les forces d’occupation.

Pressions israéliennes sur Abbas

Parallèlement, au moment où « Israël » parait incapable face à la révolution des couteaux, les médias israéliens ont fait état de pressions israéliennes contre plusieurs pays arabes afin d’inciter Mahmoud Abbas (président de l’Autorité palestinienne) à contrôler la situation en Cisjordanie et à ne pas permettre l’éclatement d’une troisième Intifada.

Selon le site d’information israélien Walla, cité par Palestine Today, l’Egypte a mis en garde Abbas contre une dégradation de la situation en Cisjordanie occupée.

Et d’ajouter: « Les représentants des pays arabes vont profiter de la réunion de la Ligue arabe ce mardi au Caire pour appeler Abbas à agir ».

 

 

Source: Divers

13-10-2015 - 11:29 Dernière mise à jour 13-10-2015 - 12:02
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau