PALESTINE : UNE JEUNE FILLE DE 13 ANS LACHEMENT ABATTUE

Roqaya Abu-Eid, 13 ans, abattue par un garde israélien
L’équipe du site

Le père d'une Palestinienne de 13 ans tuée samedi, après avoir tenté de poignarder un garde israélien dans une colonie juive de Cisjordanie occupée, a dénoncé dimanche un acte disproportionné du soldat qui a tiré sur sa fille.

Selon les premiers éléments de l'enquête, Roqaya Abu-Eid a quitté samedi son village palestinien de Anata, au nord-est de Jérusalem occupée, et a pris la direction de la colonie voisine d'Anatot.

Une vidéo publiée par un média israélien montre l'adolescente avec un couteau à la main courir vers un garde de sécurité qui l'a ensuite abattue.

Son père a été interrogé par les forces d’occupation puis relâché, avant d'assister dimanche avec des centaines de personnes aux funérailles de sa fille dans le village de Yatta, dans le sud de la Cisjordanie, d'où la famille est originaire.

"C'était une petite fille. Il n'y avait aucune raison au monde pour qu'elle soit abattue", a déclaré à l'AFP son père Eid Abou-Eid après les funérailles.

"La personne qui lui a tiré dessus aurait pu l'arrêter ou lui tirer dans les jambes. Il n'était pas obligé de la tuer", a-t-il ajouté lors d'un entretien téléphonique.

Les Nations unies et des organisations de défense des droits de l'Homme se sont inquiétées d'un possible usage excessif de la force par les forces d’occupation israéliennes face aux opérations de résistance menées par des jeunes Palestiniens.

Interrogé sur un possible recours en justice, le père de l'adolescente a déclaré qu'il ne faisait confiance à aucun tribunal, israélien ou autre.

 

Source: Agences

25-01-2016 - 10:18 Dernière mise à jour 25-01-2016 - 10:18 | 361 vus
 

 

 
 
 
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau