PALESTINE : UNE POLICIERE ISRAELIENNE TUEE ET 3 MARTYRS PALESTINIENS

 

Opération Jérusalem : une policière israélienne succombe, affrontements à Qabatiya
L’équipe du site

Une grande unité de l’armée d’occupation a pris d’assaut ce jeudi matin la localité de Qabatiya à Jénine (Cisjordanie occupée), au lendemain de l’opération de Jérusalem occupée. Les soldats d’occupation ont perquisitionné les domiciles des 3 martyrs auteurs de cette opération: Ahmad abou rabb, Mohammad Kamil, Ahmad Zakarna.

Les forces d’occupation ont promis de démolir les maisons des martyrs, dont les familles et les proches ont été interrogés.

Trois Palestiniens de la localité de Qabatiya ont attaqué mercredi des garde-frontières israéliens avec des armes à feu et des couteaux à l'extérieur de la porte de Damas, l'un des accès historiques à la Vieille ville de l’est de Jérusalem AlQuds occupée.

Une garde-frontières a été tuée et une autre grièvement blessée. Les 3 Palestiniens sont tombés en martyre.

A la suite de cette opération, le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu, a réuni les hauts responsables de la Sécurité, qui ont décidé de boucler Qabatiya et procédé à des arrestations dans la localité, a indiqué un responsable politique sous le couvert de l'anonymat.

De violents affrontements ont éclaté entre les soldats d’occupation et des jeunes Palestiniens après la prise d’assaut de leur localité. 3 jeunes palestiniens ont été blessés par les tirs d’occupation qui ont fait usage de balles réelles et en caoutchouc, a précisé l'agence Paltoday.

Une attaque à la planification complexe

L'opération a été décrite dans les médias israéliens comme une "escalade" dans les attaques anti-occupation qui ont fait plus de 26 morts israéliens depuis le 1er octobre.

164 Palestiniens sont pour leur part tombés en martyre depuis le début de cette intifada.

Selon la police d’occupation, les armes saisies sur place, des pistolets mitrailleurs, des couteaux et des engins explosifs "sont la preuve d'une attaque à la planification complexe".

"Ce que nous pouvons dire à partir des armements (retrouvés), c'est que les assaillants planifiaient une attaque plus importante et plus sophistiquée", a déclaré le chef-adjoint de la police d’occupation Avshalom Peled, cité par les médias israéliens. 

"Les policiers ont empêché une attaque combinée et beaucoup plus importante", a-t-il ajouté.

 

 

Source: Divers

04-02-2016 - 10:12 Dernière mise à jour 04-02-2016 - 10:12 | 458 vus
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau