SAYED NASRALLAH TELEPHONE AU PERE DE LA MARTYRE ACHRAQAT

S.Nasrallah téléphone au père de la martyre Achraqat, colère d’"Israël"
L’équipe du site

Le secrétaire général du Hezbollah, Sayed Hassan Nasrallah, a téléphoné vendredi soir au père de la martyre palestinienne Achraqat Qatanani (16 ans), lui présentant ses condoléances et ses félicitations  pour le martyre de sa fille. Celle-ci a été tuée le 22 novembre 2015 lors d’une tentative d’attaque à l’arme blanche contre un soldat de l’occupation près d’un barrage israélien au sud-est de Naplouse (Cisjordanie occupée).

Taha, le père d’Achraqat, laquelle a toujours rêvé de voir un jour Sayed Nasrallah, s’est dit très fier de cette initiative du secrétaire général du Hezbollah et a rapporté qu'il lui a dit qu’il considère Achraqat comme son fils (le martyr) Hadi.

"Sayed Nasrallah a assuré qu’il n’abandonnera jamais la Palestine, et qu’Achraqat est une martyre de la résistance islamique au Liban", a rapporté M.Qatanani.

Et de poursuivre: "Avant la fin de cet appel, Sayed Nasrallah m’a demandé si j’avais besoin de quelque chose, je lui ai alors répondu que je voudrais qu’il rende hommage à Achraqat dans le premier discours qu’il prononcera, et il me l’a promis".

Après la révélation par la famille de cet appel téléphonique, les forces d’occupation ont pris d’assaut son domicile à l’est de Naplouse. Un officier appuyé par plusieurs soldats  a menacé le père de détruire son domicile sous prétexte qu’il incite « à la violence » contre l’occupation.

Et puis, pour mettre l’accent sur l’incitation israélienne à la division entre musulmans, M.Taha a affirmé que l’officier israélien lui a dit : «  comment se fait-il que (Sayed) Hassan Nasrallah qui est un chiite téléphone ici, là où il y a des sunnites !! 

 

Source: Spécial notre site

01-12-2015 - 11:19 Dernière mise à jour 01-12-2015 - 12:37 | 1302 vus

http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=270818&cid=18&fromval=1&frid=18&seccatid=20&s1=1


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau