POUR L'ARABIE SAOUDITE "ISRAËL" N'EST PAS UN ENNEMI !!

 
L'équipe du site

Le vice-président du Mossad dans les années soixantaines a dévoilé la position de l'Arabie saoudite à l'égard de l'entité sioniste.


Lors d'une interview à la deuxième chaîne israélienne, Manahim Nahik Nafout a souligné l'existencePour l’Arabie, «Israël» n’est pas un ennemi, assure un ancien responsable du Mossad de nombreux partenaires et amis à «Israël» dans le royaume, qui ne considèrent pas l'entité sioniste un ennemi.

Nafout qui a dirigé les relations non-officielles avec les pays arabes et occidentales au sein du Mossad a visité plusieurs pays arabes, où il a trouvé un grand nombre d'«amis», notamment dans la péninsule arabique et les pays du Golfe.

«L'idée selon laquelle les pays arabes veulent détruire Israël est erronée. Ils sont des amis et apprécient hautement les relations avec nous», a-t-il affirmé.

Concernant le Liban, le responsable israélien a indiqué qu'il a dirigé le dossier libanais au Mossad en 1980 et a œuvré pour l'entretien des relations avec les chrétiens et les druzes afin de renforcer les intérêts israéliens.

«Cependant, nous nous sommes ingérés dans les conflits internes libanais et ensuite nous nous sommes impliqués pour de longues années dans le bourbier libanais», a-t-il ajouté.

Selon Nafout, le gouvernement israélien de l'époque a donné l'ordre au parti Kataeb (les Phalangistes) pour envahir les camps Sabra et Chatila pour massacrer les réfugiés palestiniens. Enfin, il a révélé que l'entité sioniste a planifié l'invasion du Liban avant l'année 1982 et qu'elle attendait juste un prétexte.

24-04-2015 | 12:39

http://www.french.alahednews.com.lb/essaydetails.php?eid=14792&cid=304#.VTp3DpNCfao


Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau