POUR LA JOURNEE DE SOLIDARITE AVEC LES PRISONNIERS LES PALESTINIENS MANIFESTENT

vendredi, 17 avril 2015 17:25

A la Journée de solidarité avec les Prisonniers, les Palestiniens manifestent

 
 
IRIB – A l'occasion du 17 avril, Journée internationale de solidarité avec les Palestiniens,
les groupes palestiniens ont appelé à des manifestations d'envergure ce vendredi, pour demander la libération des prisonniers palestiniens.
Il y a 11 ans, jour pour jour, le 17 avril 2004, Abdel Aziz Al-Rantissi, co-fondateur du Hamas est tombé en martyre, sa voiture étant la cible des chasseurs israéliens. Deux autres personnes qui l'accompagnaient y ont aussi trouvé le martyre. Aujourd'hui aussi en réponse à l'appel de manifestation, des milliers de palestiniens sont descendus dans la rue pour faire entendre haut et fort leur cri de protestation au monde entier. Dans le même temps, le chef de l’Autorité autonome palestinienne Mahmoud Abbas a annoncé que le dossier des prisonniers palestiniens serait bientôt envoyé à la Cour Pénale Internationale de La Haye (CPI). « La libération de 6.000 prisonniers et prisonnières palestiniens sera le prélude et la condition à tout accord de paix avec la parte israélienne », a affirmé Mahmoud Abbas. « Une fois de plus, nous demandons aux Etats et aux instances internationales de remplir leur responsabilité envers les prisonniers palestiniens », a précisé Mahmoud Abbas dans son discours télévisé à l’antenne de la chaîne "Palestine" à cette même occasion. La captivité, la torture, la colonisation et la confiscation des terres et des avoirs des Palestiniens comptent parmi les actes actes inhumains du régime sioniste commis dans les territoires palestiniens. Les responsables palestiniens envisagent de saisir la CPI à ce propos. Dans le même cadre, le chef du bureau politique du Hamas, Khaled Mechaal a lui aussi affirmé que la résistance constitue l’unique voie censée obtenir la libération des prisonniers palestiniens. « La liberté est proche », a affirmé Khaled Mechaal, lors d’une cérémonie organisée ce vendredi à Khan Younes au Sud de la bande de Gaza. « Des milliers de Palestiniens se trouvent en détention dans les geôles israéliennes ; certains d’entre eux ont trouvé le martyre, à cause des crimes commis par le régime usurpateur et beaucoup d’autres, une fois libérés, ont, de nouveau, été arrêtés par Israël », a précisé le chef du bureau politique du Hamas. 205 enfants, 21 femmes et 14 députés de l’Assemblée consultative palestinienne se trouvent actuellement dans les prisons du régime sioniste. A ces chiffres, s’ajoutent quelque 700 autres palestiniens qui sont malades et emprisonnés. Dans l’ensemble, des milliers de palestiniens vivent actuellement dans des conditions carcérables déplorables dans les geôles israéliennes, sans savoir quel sort leur est-il réservé.
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau