ROHANI ET LE NUCLEAIRE : L'IRAN NEGOCIE AVEC LE 5+1, PAS AVEC LE CONGRES US

 
Le président iranien Hassan Rohani a minimisé mercredi la menace d'une action du Congrès américain contre un accord nucléaire avec les grandes puissances, affirmant que l'Iran ne négociait pas avec le Congrès mais «avec un groupe qui s'appelle le 5+1».

La commission des Affaires étrangères du Sénat américain a adopté mardi une proposition de loi qui donnerait un droit de regard au Congrès en cas d'accord final sur le nucléaire iranien, confortant le rôle du Congrès dans les négociations internationales.

La loi, dite Corker-Menendez, ne se prononce pas sur le fond de l'accord-cadre nucléaire conclu le 2 avril en Suisse entre Téhéran et le groupe de pays 5+1 (Chine, Etats-Unis,Nucléaire: l'Iran négocie avec le 5+1, pas avec le Congrès américain, dit Rohani. France, Royaume-Uni, Russie et Allemagne) mais elle imposerait une période d'attente au président Barack Obama entre la signature de l'accord final et la levée des sanctions américaines adoptées ces dernières années par le Congrès.

L'Iran demande au contraire que les sanctions soient levées le jour de l'entrée en vigueur de cet accord.

«Nous ne négocions pas avec le Sénat américain, nous ne négocions pas avec le Chambre des représentants américains. Nous négocions avec un groupe qui s'appelle le 5+1 », a affirmé le président Rohani, lors d'un discours à Rasht (nord) retransmis en direct à la télévision d'Etat.

«Ce que dit le Sénat américain, ce que veut la Chambre des représentants, ce que recherchent les radicaux aux Etats-Unis, ce que les mercenaires américains disent dans la région ne concerne ni notre nation ni notre gouvernement», a-t-il souligné.

Il a demandé aux grandes puissances d'accepter un accord nucléaire «digne», qui «respecte la nation iranienne», assurant que Téhéran était «flexible» dans les négociations.

Après l'accord-cadre de Lausanne, les discussions sur la rédaction des détails techniques d'un accord global, qui doit être conclu d'ici la fin juin, reprendront le 21 avril au niveau des experts et des vice-ministres.
«Le principal point» de ces discussions sera celle de la levée des sanctions internationales imposées à l'Iran depuis 2006, a assuré M. Rohani.

L'Iran veut une levée totale des sanctions au premier jour de l'application de cet accord alors que les Occidentaux souhaitent leur «levée graduelle» à mesure que «les engagements de Téhéran sont vérifiés».

«Tout le monde doit savoir qu'il n'y aura pas d'accord sans levée des sanctions», a-t-il lancé, alors qu'un accord global «profitera au monde entier et à toutes les nations».

Source: agences et rédaction
15-04-2015 | 16:47

http://www.french.alahednews.com.lb/essaydetails.php?eid=14715&cid=337#.VS6zTJNCfao

 
Le président iranien Hassan Rohani a minimisé mercredi la menace d'une action du Congrès américain contre un accord nucléaire avec les grandes puissances, affirmant que l'Iran ne négociait pas avec le Congrès mais «avec un groupe qui s'appelle le 5+1».

La commission des Affaires étrangères du Sénat américain a adopté mardi une proposition de loi qui donnerait un droit de regard au Congrès en cas d'accord final sur le nucléaire iranien, confortant le rôle du Congrès dans les négociations internationales.

La loi, dite Corker-Menendez, ne se prononce pas sur le fond de l'accord-cadre nucléaire conclu le 2 avril en Suisse entre Téhéran et le groupe de pays 5+1 (Chine, Etats-Unis,Nucléaire: l'Iran négocie avec le 5+1, pas avec le Congrès américain, dit Rohani. France, Royaume-Uni, Russie et Allemagne) mais elle imposerait une période d'attente au président Barack Obama entre la signature de l'accord final et la levée des sanctions américaines adoptées ces dernières années par le Congrès.

L'Iran demande au contraire que les sanctions soient levées le jour de l'entrée en vigueur de cet accord.

«Nous ne négocions pas avec le Sénat américain, nous ne négocions pas avec le Chambre des représentants américains. Nous négocions avec un groupe qui s'appelle le 5+1 », a affirmé le président Rohani, lors d'un discours à Rasht (nord) retransmis en direct à la télévision d'Etat.

«Ce que dit le Sénat américain, ce que veut la Chambre des représentants, ce que recherchent les radicaux aux Etats-Unis, ce que les mercenaires américains disent dans la région ne concerne ni notre nation ni notre gouvernement», a-t-il souligné.

Il a demandé aux grandes puissances d'accepter un accord nucléaire «digne», qui «respecte la nation iranienne», assurant que Téhéran était «flexible» dans les négociations.

Après l'accord-cadre de Lausanne, les discussions sur la rédaction des détails techniques d'un accord global, qui doit être conclu d'ici la fin juin, reprendront le 21 avril au niveau des experts et des vice-ministres.
«Le principal point» de ces discussions sera celle de la levée des sanctions internationales imposées à l'Iran depuis 2006, a assuré M. Rohani.

L'Iran veut une levée totale des sanctions au premier jour de l'application de cet accord alors que les Occidentaux souhaitent leur «levée graduelle» à mesure que «les engagements de Téhéran sont vérifiés».

«Tout le monde doit savoir qu'il n'y aura pas d'accord sans levée des sanctions», a-t-il lancé, alors qu'un accord global «profitera au monde entier et à toutes les nations».

Source: agences et rédaction
15-04-2015 | 16:47

http://www.french.alahednews.com.lb/essaydetails.php?eid=14715&cid=337#.VS6zTJNCfao

 
Le président iranien Hassan Rohani a minimisé mercredi la menace d'une action du Congrès américain contre un accord nucléaire avec les grandes puissances, affirmant que l'Iran ne négociait pas avec le Congrès mais «avec un groupe qui s'appelle le 5+1».

La commission des Affaires étrangères du Sénat américain a adopté mardi une proposition de loi qui donnerait un droit de regard au Congrès en cas d'accord final sur le nucléaire iranien, confortant le rôle du Congrès dans les négociations internationales.

La loi, dite Corker-Menendez, ne se prononce pas sur le fond de l'accord-cadre nucléaire conclu le 2 avril en Suisse entre Téhéran et le groupe de pays 5+1 (Chine, Etats-Unis,Nucléaire: l'Iran négocie avec le 5+1, pas avec le Congrès américain, dit Rohani. France, Royaume-Uni, Russie et Allemagne) mais elle imposerait une période d'attente au président Barack Obama entre la signature de l'accord final et la levée des sanctions américaines adoptées ces dernières années par le Congrès.

L'Iran demande au contraire que les sanctions soient levées le jour de l'entrée en vigueur de cet accord.

«Nous ne négocions pas avec le Sénat américain, nous ne négocions pas avec le Chambre des représentants américains. Nous négocions avec un groupe qui s'appelle le 5+1 », a affirmé le président Rohani, lors d'un discours à Rasht (nord) retransmis en direct à la télévision d'Etat.

«Ce que dit le Sénat américain, ce que veut la Chambre des représentants, ce que recherchent les radicaux aux Etats-Unis, ce que les mercenaires américains disent dans la région ne concerne ni notre nation ni notre gouvernement», a-t-il souligné.

Il a demandé aux grandes puissances d'accepter un accord nucléaire «digne», qui «respecte la nation iranienne», assurant que Téhéran était «flexible» dans les négociations.

Après l'accord-cadre de Lausanne, les discussions sur la rédaction des détails techniques d'un accord global, qui doit être conclu d'ici la fin juin, reprendront le 21 avril au niveau des experts et des vice-ministres.
«Le principal point» de ces discussions sera celle de la levée des sanctions internationales imposées à l'Iran depuis 2006, a assuré M. Rohani.

L'Iran veut une levée totale des sanctions au premier jour de l'application de cet accord alors que les Occidentaux souhaitent leur «levée graduelle» à mesure que «les engagements de Téhéran sont vérifiés».

«Tout le monde doit savoir qu'il n'y aura pas d'accord sans levée des sanctions», a-t-il lancé, alors qu'un accord global «profitera au monde entier et à toutes les nations».

Source: agences et rédaction
15-04-2015 | 16:47

http://www.french.alahednews.com.lb/essaydetails.php?eid=14715&cid=337#.VS6zTJNCfao


Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau