CHINE ET RUSSIE S'ENGAGENT A RENFORCER LEURS LIENS STRATEGIQUES "QUOI QU'IL ARRIVE"

tourtaux-jacques Par Le 24/04/2022 0

Dans RUSSIE

Chine et Russie s’engagent à renforcer leurs liens stratégiques « quoi qu’il arrive »

Par Tyler Durden
Arrêt sur info — 23 avril 2022

 

Facebook

Facebook

©Motortion via canva.com

Par Tyler Durden 22 avril 2022 – Zero Hedge

La Chine n’a pas été découragée par les menaces de Washington concernant l’approfondissement de ses liens et sa coopération plus étroite avec la Russie, alors même que le Kremlin s’engage dans la prise de contrôle militaire de la région de Donbas en Ukraine. Mercredi 20 avril, Pékin a affirmé qu’elle allait « continuer à renforcer ses liens stratégiques avec la Russie », selon un haut diplomate.

Et ce, alors même que Washington a intensifié sa rhétorique pour mettre en lumière les horribles crimes de guerre allégués dans des endroits comme Bucha, ou maintenant Mariupol. Si l’administration Biden a récemment admis qu’elle n’avait « pas vu » la Chine fournir des équipements militaires à la Russie, comme certains responsables de l’administration précédente l’affirmaient, les accusations et les soupçons pèsent sur Pékin, qui subit toujours des pressions occidentales pour se prononcer définitivement contre l’invasion russe (même si les responsables de Pékin ont refusé d’utiliser le mot « invasion » pour décrire le conflit).

« Quelle que soit l’évolution du paysage international, la Chine continuera à renforcer la coordination stratégique avec la Russie pour une coopération gagnant-gagnant, à sauvegarder conjointement les intérêts communs des deux pays et à promouvoir la construction d’un nouveau type de relations internationales et d’une communauté avec un avenir commun pour l’humanité », a déclaré le vice-ministre des affaires étrangères, Le Yucheng, dans un communiqué publié tard mardi.

Cette déclaration, publiée par le ministère chinois des affaires étrangères, a été faite après la rencontre de M. Le avec l’envoyé russe Andrey Ivanovich Denisov. La réunion était apparemment pleine d’optimisme, alors même que des sanctions occidentales sans précédent contre la Russie cherchent à ruiner son économie et à l’isoler davantage.

Selon Bloomberg un bond de près de 30 % du commerce entre les nations au cours des trois premiers mois de 2022 démontre « la grande résilience et le dynamisme interne de la coopération bilatérale. »

En retour, l’envoyé russe aurait déclaré que les relations avec la Chine continuent d’être une « priorité diplomatique » de premier ordre.
« La Russie considère toujours le développement des relations avec la Chine comme sa priorité diplomatique et est prête à approfondir davantage la coordination stratégique globale bilatérale et la coopération pratique tous azimuts dans la direction fixée par les deux chefs d’État, de manière à bénéficier continuellement aux deux peuples et à sauvegarder l’équité et la justice internationales« , a déclaré M. Denisov.

Bloomberg, de son côté, note ce qui suit :

« Si le commerce bilatéral a bien progressé au premier trimestre, une grande partie de cette croissance a eu lieu avant l’invasion de l’Ukraine, les exportations chinoises vers la Russie ayant chuté en mars à leur plus bas niveau depuis la mi-2020, selon des données publiées la semaine dernière. »

« Les sanctions croissantes imposées à la Russie par de nombreuses nations, la chute de la monnaie russe et les efforts des États-Unis pour empêcher la Russie d’utiliser le dollar ont probablement poussé les entreprises chinoises à freiner leurs exportations« , ajoute le rapport.

La réunion et les déclarations ne font sans doute que renforcer les soupçons exprimés par les pays de l’OTAN sur ce que l’on appelle les liens « sans limites » de la Chine avec Moscou. En retour, la Chine a déclaré que les préoccupations sécuritaires de la Russie face à l’expansion de l’OTAN étaient légitimes et que Pékin considérait la table des négociations comme primordiale pour mettre fin aux combats en Ukraine, qui ont fait des milliers de morts des deux côtés.

Cherchant à prouver ce point tout en montrant sa force diplomatique, la Chine a annoncé cette semaine qu’elle envoyait une délégation diplomatique de haut niveau dans huit pays d’Europe centrale et orientale pour discuter de la crise ukrainienne.

Huo Yuzhen, représentant spécial de la Chine pour la coopération entre la Chine et l’Europe centrale et orientale, sera à la tête d’une délégation qui se rendra en République tchèque, en Slovaquie, en Hongrie, en Croatie, en Slovénie, en Estonie, en Lettonie et en Pologne, a indiqué Wang Lutong, directeur général des affaires européennes au ministère chinois des affaires étrangères.

Source: Zero Hedge

(Traduction Arrêt sur info)

https://arretsurinfo.ch/chine-et-russie-sengagent-a-renforcer-leurs-liens-strategiques-quoi-quil-arrive/

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire