ESSAIS DE MISSILES BALISTIQUES : LA RUSSIE REJOINT LA COREE DU NORD .

Russie: trois tirs d'essai de missiles balistiques intercontinentaux

Wed Oct 12, 2016 6:39PM

La Russie va procéder à de nouveaux tirs d’essai de missiles intercontinentaux. (Photo d'archives)

La Russie va procéder à de nouveaux tirs d’essai de missiles intercontinentaux. (Photo d'archives)

La Russie a annoncé mercredi avoir procédé avec succès à trois tirs d'essai de missiles balistiques intercontinentaux, alors que les tensions entre Moscou et Washington sur le dossier syrien se sont nettement aggravées ces derniers jours.

Un missile a été tiré depuis un sous-marin en mer d'Okhotsk, dans l'Extrême-Orient russe, vers un champ de tir situé dans le nord du pays, a indiqué le ministère russe de la Défense dans un communiqué cité par l'organisme de communication officiel de la Russie à l'international, Rossia Segodnia.

Un autre a été lancé depuis un sous-marin en mer de Barents (au nord-ouest du pays) et a atteint sa cible "à l'heure prévue sur le champ de tir de Koura dans le Kamtchatka" (Extrême-Orient), selon le communiqué.

Le sous-marin nucléaire Iouri Dolgorouki. (Photo d'archives)

Enfin, le troisième missile a été tiré depuis le nord-ouest du pays, selon la même source.

Ces tirs d'essai interviennent alors que les relations entre la Russie et les États-Unis, déjà au plus bas depuis la fin de la Guerre froide, se sont encore détériorées après l'échec de la trêve qu'ils avaient initiée en Syrie et qui n'a duré qu'une semaine.

En raison des actions hostiles des États-Unis, le président russe a annoncé avoir suspendu l’accord russo-américain signé après la guerre froide et qui prévoyait l’élimination du plutonium des ogives nucléaires.

Poutine a signé un décret suspendant l’accord russo-américain sur l’élimination du plutonium. ©Reuters

De son côté, Washington a également annoncé la rupture du dialogue avec Moscou sur le dossier syrien.

La Russie avait accusé Washington de ne pas coopérer afin de résoudre la crise syrienne. La Russie avait annoncé que la position des États-Unis irait dans l’intérêt des terroristes, notamment les membres du Front al-Nosra (rebaptisé Fatah al-Cham).

Le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov, a déclaré que les États-Unis ne luttaient pas sérieusement contre le groupe terroriste Front al-Nosra.

Avec AFP

http://presstv.com/DetailFr/2016/10/12/488783/Nouveaux-tires-de-missiles-russes


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau