HIROSHIMA-NAGASAKI : LE RAPPORT SOVIETIQUE EST DISPONIBLE

jeudi, 06 août 2015 13:13

Hiroshima-Nagasaki: le rapport soviétique de 1945, disponible

 
IRIB- Au 70e anniversaire des bombardements atomiques des villes japonaises d’Hiroshima et de Nagasaki, par les Etats-Unis, en 1945, la Société russe d’histoire a publié le rapport de l’ambassade soviétique, au Japon, sur les conséquences de cette tragédie historique.
Mercredi, une table ronde consacrée à la commémoration des bombardements atomiques des villes d'Hiroshima et Nagasaki, en 1945, a eu lieu, à l'Institut d'Etat des relations internationales de Moscou. Lors de la réunion, le président de la Société russe d'histoire et de la Douma fédérale, Sergueï Narychkine, a proposé la création d’un tribunal international, pour examiner le dossier des bombardements atomiques des villes japonaises et juger les crimes que les Etats-Unis ont commis, dans l’usage de l’arme atomique. «Le contexte et la façon dont l’arme atomique a été utilisée contre les villes japonaises, par les Etats-Unis, vont à l’encontre de toutes les normes humanitaires, et ne sont justifiables, du point de vue militaire», a déclaré le président de la Douma. «Les Etats-Unis étaient prêts à se servir de cette arme, après la fin de la Seconde Guerre mondiale, et c’était l’accès des Soviétiques à l’arme atomique, qui a empêché les Etats-Unis d’attaquer les autres pays avec ces bombes, en plongeant le monde, dans la période de la guerre froide», a déclaré le président de la Douma. Les bombardements atomiques des villes d'Hiroshima et Nagasaki, par les forces américaines, ont eu lieu, en août 1945. Les bombes atomiques ont fait 140.000 morts, à Hiroshima, et 74.000, à Nagasaki. Des nombreux blessés de ces bombardements atomiques ont souffert, pendant de longues années, des séquelles laissées par ces radiations. Les Etats-Unis, qui sont le seul pays du monde à avoir utilisé la bombe atomique, se présentent, pourtant, comme le garant du régime de la non-prolifération des armes nucléaires, comme cela a été, curieusement, le cas lors des négociations entre l’Iran et les grandes puissances, au sujet du programme nucléaire civil de Téhéran.
 

http://french.irib.ir/info/international/item/377540-hiroshima-nagasaki-le-rapport-sovi%C3%A9tique-de-1945,-disponible


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau