INGERENCE DE L’ONU DANS LES AFFAIRES INTERIEURES RUSSES

Flagrante ingérence de l’ONU dans les affaires intérieures russes
 

Une fois de plus une organisation supranationale, en l’occurrence l’ONU, s’ingère de façon flagrante dans les affaires intérieures de la Russie.

Depuis 2012, la Russie applique une loi imposant aux organisations et associations basées en Russie exerçant des activités politiques et recevant des financements de pays étrangers, de s’enregistrer. Ces associations sont alors dites « exercer les fonctions d’agent étranger ».


Aujourd’hui, l’ONU a demandé à la Russie de supprimer ces dispositions, par l’intermédiaire du délégué aux Droits de l’Homme, Zeid Ra’ad Al Hussein.

Zeid Ra’ad Al Hussein sait de quoi il parle concernant les Droits de l’Homme ou plutôt de leurs violations puisque son pays la Jordanie est plutôt polyvalente dans ce domaine avec des faits de torture, de limitation de la liberté d’expression, d’emprisonnements sans jugements, de violation bien sur des droits des femmes, etc. 

On notera que la loi Russe contestée par l’ONU n’interdit pas le financement étranger, mais impose l’enregistrement des organisations recevant un tel financement. Actuellement près de 130 organisations sont enregistrées comme telles en Russie, et fonctionnent de manière normale.

Il est certain que ces vœux resteront sans suite, tout comme d’ailleurs les régulières « condamnations » de la Russie par la « cour de justice européenne». On se souvient par ailleurs que la Russie s’est dotée d’une loi faisant passer les lois russes avant les lois internationales, si elles sont en contradiction. Un premier cas d’application de cette loi ici.

source: Jean Fouche
 

 

Source: Sites web

14-06-2016 - 15:13 Dernière mise à jour 14-06-2016 - 15:13 | 359 vus

http://french.almanar.com.lb/adetails.php?eid=308801&cid=19&fromval=1&frid=19&seccatid=33&s1=1


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau