L'ARMEE RUSSE A RECU 4000 MATERIELS MILITAIRES EN 2015

 
 
Le président russe Vladimir Poutine et le ministre de la Défense, Sergueï Choïgou observent des exercices militaires dans le district militaire de l'Est

Poutine: l’armée russe a reçu 4.000 matériels militaires en 2015

© RIA Novosti. Alexei Nikolski
Défense
URL courte
718342561

Au cours de la journée unique de réception des matériels militaires, le président russe Vladimir Poutine a déclaré que l’armée russe avait reçu plus de 4.000 nouvelles unités d’armements et de matériels militaires.

"Les entreprises de l'industrie de défense ont rempli consciencieusement leurs engagements. La plupart des matériels militaires ont été livrés à temps. Au total, en 2015, les troupes russes ont reçu environ 4.000 unités de nouveaux armements et de matériels militaires, ce qui montre une image des forces armées russes moderne", a annoncé M. Poutine.

Les troupes aérospatiales ont reçu 243 nouveaux aéronefs, notamment 96 avions et 81 hélicoptères. Parmi eux, 18 bombardiers tactiques Sukhoi Su-34, 18 chasseurs multirôles modernisés Su-30SM, au moins six chasseurs Su-35S super-manœuvrables de la génération 4++ avec des moteurs à commande du vecteur de poussée et au moins quatre chasseurs bombardiers MiG-29 de la dernière version — SMT(R), 16 hélicoptères de combat biplace Kamov Ka-52 Alligator, doté de rotors contrarotatifs et de sièges éjectables.

 
 
Les rangs de la marine russe ont été grossis par deux sous-marins diesel-électriques polyvalents du projet 636 Varchavianka (code Otan: Improved Kilo) B-265 "Krasnodar" et B-262 "Stary Oskol". Baptisé "trou noir" par les experts de l'Otan pour sa discrétion, le sous-marin de ce projet peut être doté de quatre missiles Kalibr et est capable de plonger à 300 mètres de profondeur. De plus, il faut compter deux corvettes lance-missiles du projet 21631 Bouïan-M — Zeleny Dol et Serpoukhov, leur pièce maîtresse est le missile de croisière de haute précision Kalibr-NK.

L’armée de terre reçoit un large ensemble d’équipements et de matériels, en particulier le nouveau système de combat individuel "Ratnik" ("Guerrier", un équivalent du FELIN français), 400 véhicules blindés et chars (les transporteurs aéroportés Rakouchka, les chars fortement modernisé T-72 B3M et T-90), 152 systèmes d'armes antiaériens (S-300 et S-400) et 291 stations radar.

Vladimir Poutine a noté que l’armée russe emploie déjà activement beaucoup de nouveau matériel, notamment les avions, en Syrie, où Moscou mène une opération militaire aérienne contre les terroristes de Daech. D’après le président, cette opération est devenue "un examen vraiment sérieux".

Défilé militaire consacré au 65e anniversaire de la Victoire dans la Seconde Guerre mondiale
© Sputnik. Michail Fomichev
 
 

Lors de son discours, M. Poutine a également affirmé que le gouvernement a l’intention de continuer à soutenir les entreprises du complexe militaro-industriel pour qu’elles puissent développer leurs capacités de production en augmentant le potentiel technologique du pays.

Le ministre russe de la Défense, Sergueï Choïgou, a introduit la pratique consistant à tenir des journées uniques de réception des matériels militaires. Cet évènement vise à contrôler et coordonner les activités des entreprises militaires, qui doivent présenter au ministère de la Défense leurs bilans concernant les quantités d’armements et de matériels mis en service.

https://fr.sputniknews.com/defense/201603111023300442-armee-russe-nouveaux-armements/

 


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau