L’OURS RUSSE MET EN GARDE QUANT A L‘ADHESION DE LA SUEDE A L’OTAN

La Russie met en garde contre l’adhésion de la Suède à l’Otan

Sun May 1, 2016 2:31PM

Les exercises militaires de l'OTAN en Roumanie ©Reuters

Un membre du Conseil de la Fédération de la Russie a tiré la sonnette d’alarme quant à l’adhésion de la Suède à l’Otan.

Evgueni Serebrennikov a tenu à souligner : « Nous ne pensons pas seulement aux répliques techniques mais nous nous exprimerons aussi sur le nombre de nos effectifs. Si la Suède adhère à l’Otan la Russie renforcera sa présence militaire sur les frontières du Nord et du Nord-ouest et cette question englobe également la flotte du Nord ».

La Russie est sur le point d'achever la mise au point de missiles de nouvelle génération qui seront invulnérables aux systèmes de défense antimissile de l'Otan, a déclaré le sénateur russe Evgueni Serebrennikov.

Selon lui, ces missiles seront déployés aux frontières nordiques du pays en cas d'adhésion de la Suède à l'Otan. Dans le même temps, le membre du Conseil de la Fédération n'a pas exclu la possibilité d'un renforcement de la présence militaire russe à la frontière.

Le débat sur l’adhésion de la Suède à l’Otan intervient alors que l’Alliance renforce sa présence militaire dans les pays ayant des frontières communes avec la Russie.

Avec cette nouvelle mission l’Otan cherche à adresser un message à ses partenaires de l’Est qui se sentent menacés après le rattachement de la Crimée au territoire russe. La Pologne, rappelons-le, souhaite devenir membre à part entière de l'Otan.

Au cours d'une rencontre menée à l'occasion du 17e anniversaire de l'adhésion de la Pologne à l'Otan, le ministre polonais de la Défense a souligné que son pays devrait devenir membre à part entière de l'Otan à l'issue du prochain sommet de l'alliance militaire qui se tiendra à Varsovie en juillet.

Auparavant, le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a annoncé dans une interview au journal suédois Dagens Nyheter que Moscou serait contraint d'entreprendre des mesures "militaro-techniques" si Stockholm décidait de rejoindre l'Alliance atlantique.

 

D'après des experts, la Russie pourrait rapprocher les systèmes de missiles tactiques Iskander-M de ses frontières nord ainsi qu'équiper les navires et les sous-marins de sa flotte de la mer Baltique de missiles Kalibr.

 

http://www.presstv.ir/DetailFr/2016/05/01/463453/La-Russie-ragit-au-rve-de-lOtan/


 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau