LA GRANDE-BRETAGNE PROVOQUE LA RUSSIE

La Grande-Bretagne dit vouloir escorter les navires russes

Thu Jan 26, 2017 10:41AM

PressTv User

Le ministère russe de la Défense a réagi aux propos des officiels britanniques qui disent que les navires russes ont besoin d'être escortés. 

Le porte-parole du ministère russe de la Défense, Igor Konachenkos (Archives)

Le ministère russe revient, dans un communiqué, sur les déclarations des autorités de Londres qui soulignent " le besoin des bâtiments de guerre russes d'être escortés depuis l'air et en mer par les navires britanniques " et qualifie ces déclarations de "manœuvre de diversion".

" Il s'agit ni plus ni moins d'une initiative destinée à dévier l'opinion publique britannique d'une réalité, celle d'une flotte maritime en état de délabrement et au nom de quoi les Britanniques paient de très lourds impôts ", dit le porte-parole du ministère de la Défense, Igor Konachenkov, cité par Interfax. 

"Les navires de guerre russes n'ont pas du tout besoin d'être escortés et ils savent très bien comment trouver leur chemin et comment se protéger", dit ce responsable, avant de conseiller au ministre britannique de la Défense, M. Fallon, "d'attacher davantage d'importance à la flotte maritime de son pays" car "c'est un ensemble qui souffre de nombreux dysfonctionnements comme l'a annoncé et reconnu la presse britannique". 

Konachenkov a repris un récent article de Sunday Times qui avait reconnu "l'échec d'un récent teste balistique à partir d'un sous-marin britannique". 

Michel Fallon, le ministère anglais de la Défense, avait affirmé que le porte-avions russe Amiral Kouznetsov s'était fait accompagner par "des navires britanniques avant de qualifier ce géant porte-avions de "bateau de la honte"! Le porte-avions russe a récemment quitté les eaux territoriales de la Syrie pour traverser non loin des côtes britanniques et se diriger vers la mer du nord. 

Le ministère britannique de la Défense a publié des images qui montrent des chasseurs Typhoon de l'Armée de l'air et un destroyer britannique, St Albans, escorter le porte-avions russe. 

Les déclarations du ministère britannique de la Défense ont été qualifiées de provocation à l'endroit de la Russie qui, du fait de son poids, a relégué au second plan les États-Unis et la Grande-Bretagne dans le dossier syrien. 

http://presstv.com/DetailFr/2017/01/26/507839/Londres-Russie-Konachenkov-Fallon-Provocation


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau