LA RUSSIE A TESTE UN APPAREIL HYPERSONIQUE INVULNERABLE

SS-19 Stiletto

La Russie a testé un appareil hypersonique

© Sputnik. Sergei Kazak
 
Défense
 
URL courte
 
34942630
 
La Russie a testé un appareil hypersonique, rapportent les médias occidentaux se référant au rapport des analystes de la revue britannique Jane’s Intelligence Review.
 

Selon les auteurs cités par The Washington Free Beacon (WFB), en février dernier l'appareil Yu-71 a été mis en orbite par le missile balistique intercontinental Ur-100N (SS-19 Stilet). Il a été lancé depuis par l'unité des Troupes balistiques stratégiques russes (RVSN) du district Dombarov, région d'Orenbourg. C'est cette unité, affirme-t-on, qui obtiendra d'ici 2025 24 unités de Yu-71, qui seront très probablement installées sur le nouveau missile intercontinental Sarmat.

Les analystes supposent que l'élaboration de l'engin expérimental se déroule dans le cadre du programme secret sous la désignation 4202 réalisé depuis 2009. Il a pour but de créer une arme stratégique offensive de nouvelle génération qui accroîtrait considérablement les capacités des forces balistiques stratégiques et serait invulnérable à toute défense antimissile. Le Yu-71 pourra emporter une charge aussi bien conventionnelle que nucléaire.

 

La trajectoire d'un appareil hypersonique est imprévisible. Il se déplace à plus de 11 000 km/h et peut manœuvrer, ce qui rend pratiquement impossible son interception par les systèmes de défense antiaérienne et antimissile.

 

Selon les informations des analystes de Jane's, le Yu-71 a été conçu à la fin des années 2000, et les essais de février étaient déjà les quatrièmes. Le premier test de lancement a été réalisé en décembre 2011, le deuxième en septembre 2013, le troisième en 2014. Les auteurs indiquent ces dates à partir de documents relatifs à la construction de nouveaux sites militaires.

Comme le rapporte le WFB, le porte-parole du Pentagone s'est refusé à tout commentaire. Cependant, l'ex-fonctionnaire du Pentagone Mark Schneider a déclaré à la revue que le département américain à la Défense suivait de près les travaux russes dans ce domaine.

D'après lui, contrairement à la Chine, la Russie ne cache pas son intention de créer une arme hypersonique. L'existence de tels projets a été confirmée à plusieurs reprises par des représentants russes officiels, sans pour autant entrer dans les détails. Schneider a rappelé que les premiers essais d'engins hypersoniques militaires dataient des années 1980 à l'époque de l'URSS. Ensuite, selon les informations disponibles, des tests de tels appareils ont eu lieu en 2001 et en 2004.

Les analystes de Jane's n'ont pas exclu que l'une des versions d'Yu-71 puisse être adaptée pour le bombardier stratégique PAK DA.

WFB note que la Chine et certaines organisations américaines travaillent également sur des appareils hypersoniques. Selon les experts, la Chine, qui lance activement des appareils d'essai depuis 2014, a obtenu les meilleurs résultats en la matière.


Lire la suite: http://fr.sputniknews.com/defense/20150703/1016835936.html#ixzz3er1nPCMM

 


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau