LA RUSSIE APPELLE A UNE COALITION INTERNATIONALE CONTRE LE TERRORISME

Poutine, Lavrov et Choïgou appellent à la formation d’une Coalition internationale élargie face au terrorisme

russes
 

Moscou /Le président russe Vladimir Poutine a appelé à nouveau à la création d’une Coalition internationale élargie face au terrorisme international, et ce en conformité avec le droit international et sous le patronage de l’ONU.

Dans un message, adressé aux participants à 5ème Conférence de Moscou pour la sécurité internationale, et qui a été lu par le Secrétaire général du Conseil de sécurité de la Fédération de Russie Nicolaï Patrouchev, le président Poutine  a souligné que les opérations des forces aérospatiales russes en Syrie avaient porté un coup sévère au réseau terroriste «Daech» et aux autres réseaux terroristes et contribué à l’amélioration de la situation dans ce pays.

«Les opérations russes contre le terrorisme en Syrie ont créé les circonstances adéquates pour réaliser un progrès dans le dialogue inter-syrien afin de parvenir à un règlement politique de la crise», a dit Patrouchev.

Pour sa part, le ministre russe des Affaires étrangères, Serguei Lavrov, a appelé à la révision et au traitement des fautes commises dans le domaine de la lutte anti-terroriste, assurant qu’il est inacceptable d’utiliser les terroristes comme un outil pour changer les régimes.

«La Russie est le seul pays qui a démontré du réalisme en traitant avec la crise en Syrie», a fait valoir Lavrov qui a ajouté que les pas pris par les forces aérospatiales russes, en coordination avec les forces gouvernementales, avaient infligé aux terroristes des revers cuisants et assuré les circonstances pour la cessation des hostilités, l’acheminement de l’aide humanitaire dans les zones sinistrées et pour la relance du processus politique.

«La coopération entre les militaires russes et américaines a permis aux deux pays de conduire les efforts déployés pour régler la crise en Syrie et de former le Groupe International pour le Soutien à la Syrie», a dit Lavrov.

Il a réaffirmé que le règlement politique en Syrie exige la participation de toutes les composantes, dont les kurdes syriens.

Quant au ministre russe de la défense, Sergueï Choïgou, il a assuré que toute tentative de traiter avec les terroristes, de les diviser entre bons et mauvais et de les armer pour réaliser des objectifs politiques privés reflètent une vision à courte terme.

«Les forces russes en Syrie focalisent actuellement sur le règlement politique et l’octroi de l’aide humanitaire tout en poursuivant la destruction de la base économique du terrorisme», a-t-il martelé.

Il a ajouté que l’armée syrienne, soutenue par les forces russes, avait libéré 500 localités et plus de 10000 km² du sol syrien.

Choïgou a, enfin, appelé tous les pays à obtempérer aux résolutions du CS ayant trait à la lutte contre le terrorisme et à respecter la souveraineté des pays sans intervenir dans leurs affaires internes.

L.A.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau