LA RUSSIE CONTRE DES INSPECTIONS DES SITES MILITAIRES D'IRAN PAR L'AIEA

La Russie s’oppose à inspections des sites militaires d’Iran par l’AIEA
 

Sergueï Lavrov a déclaré, lors d’une interview avec l’agence Bloomberg, que très probablement l’Iran et les grandes puissances arriveront à finaliser leur accord nucléaire avant le 30 juin, à condition que toutes les parties concernées respectent le contenu de l’accord-cadre de Lausanne.

Interrogé sur l’inspection des installations militaires de l’Iran par les agents internationaux, le ministre russe des Affaires étrangères a déclaré qu’il est normal que l’Iran n’autorise pas l’inspection de tous ses sites militaires en raison de ses inquiétudes légitimes dans le cadre de sa sécurité nationale.

Dans une autre partie de cette interview, Lavrov a évoqué la stratégie du président américain Barack Obama pour lutter contre les terroristes takfiristes de Daesh (Etat islamique), et a estimé que la création d’une coalition internationale anti-Daesh, sous l’égide des Etats-Unis, était une « mauvaise erreur ».

« Malheureusement, quand les Américains ont déclaré leur croisade contre Daesh en Irak, puis en Syrie, ils n’en ont jamais demandé l’autorisation au Conseil de sécurité de l’ONU. Ils ont formé leur coalition, en disant qu’ils ont obtenu l’accord du gouvernement irakien», a expliqué Sergueï Lavrov.

 

Source : AWD News
 

 

Source: Sites web

22-06-2015 - 14:36 Dernière mise à jour 22-06-2015 - 14:36

http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?eid=243681&cid=19&fromval=1&frid=19&seccatid=33&s1=1


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau