LA RUSSIE CRITIQUE LES POSITIONS DE L'OCCIDENT

 

IRIB- « L'idée selon laquelle la Russie aurait toujours été dans l'arrière-cour de l'Europe et n'aurait joué que le rôle d'outsider de la politique européenne ne résiste pas à l'épreuve des faits », écrit le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov dans un article pour la revue Russia in Global Affairs.

Le chef de la diplomatie russe invoque plusieurs thèses pour appuyer ses propos et termine sa leçon d'histoire par une citation du fameux diplomate américain Henry Kissinger.

Dans cet article intitulé "Une perspective historique sur la politique étrangère de la Russie", le ministre constate que "les relations internationales traversent une période difficile" et que "la Russie, comme par le passé, se retrouve à la croisée de tendances fondamentales qui déterminent en grande partie l'axe du futur développement mondial".

"La fin de la Guerre froide et de sa confrontation idéologique irréconciliable a permis de réorganiser l'architecture mondiale autour des principes d'une sécurité équitable et indivisible, et d'une large coopération sans lignes de démarcation. Mais les partenaires occidentaux ont choisi la voie de l'expansion de l'Otan vers l'est, du rapprochement des frontières russes de l'espace géopolitique sous leur contrôle. C'est là l'origine des problèmes systémiques dont souffrent aujourd'hui les relations de la Russie avec les USA et l'Union européenne." a-t-il conclu.

Mar 03, 2016 16:00 UTC

http://francophone.sahartv.ir/infos/moyen_orient-i28291-les_positions_de_l%E2%80%99occident_critiqu%C3%A9es_par_moscou


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau