LA RUSSIE EST PRETE A SE DEFENDRE FACE A UN MONDE IMPREVISIBLE

La Russie est prête à se défendre face à un monde imprévisible, déclare Vladimir Poutine

Publié le 2016-07-01 à 07:28 | french.xinhuanet.com

 

MOSCOU, 30 juin (Xinhua) -- La Russie est prête à se défendre face à un monde de plus en plus instable et imprévisible, a déclaré jeudi le président russe Vladimir Poutine.

"De profonds changements se produisent dans tous les domaines des relations internationales. La compétition pour l'influence et les ressources ne cesse de croître", a-t-il affirmé durant une réunion avec des diplomates russes.

"La Russie sera toujours en mesure de se protéger et de garantir la sécurité de la Fédération de Russie et de ses citoyens", a-t-il déclaré.

Le président russe a mis en garde contre la multiplication des situations de conflit potentiel, qui touchent de plus en plus de régions à travers le monde. "Les agissements terroristes dépassent le cadre d'une région unique, et il est difficile de prévoir où se produiront les prochaines grandes attaques", a-t-il souligné.

La communauté internationale a besoin d'un ordre équitable, construit sur des "principes de sécurité commune et indivisible et de responsabilité collective", et ce par le biais du dialogue et de la coopération.

A mesure que le monde devient de plus en plus interdépendant, la coopération, la bonne volonté et la disposition à faire des compromis doivent devenir les maîtres-mots de la résolution de tous les problèmes internationaux complexes, a souligné le chef d'Etat.

La Russie mène une politique étrangère efficace et indépendante, avec pour but de construire des relations ouvertes et sincères avec toutes les nations, "à l'ouest comme à l'est, au sud comme au nord", a-t-il affirmé.

Néanmoins, il a souligné que la Russie ne cèderait à aucune pression extérieure, qu'elle soit économique ou militaire. Elle aura cependant toujours pour but de bâtir des relations constructives et mutuellement profitables avec toutes les nations dans tous les domaines.

La Russie continuera à chercher des solutions aux problèmes internationaux tels que la crise ukrainienne, tout en renforçant son partenariat stratégique avec les pays d'Eurasie.

Plus spécifiquement, a expliqué M. Poutine, la convergence de l'initiative chinoise "la Ceinture et la Route" avec le projet d'une Union économique eurasiatique (EAEU) avancé par la Russie est le premier pas vers la construction d'un vaste partenariat eurasiatique.

Il est également possible de former "un espace économique et humanitaire commun qui s'étende de l'Atlantique au Pacifique" avec l'Union européenne, a-t-il ajouté.

L'initiative "la Ceinture et la Route" renvoie en fait à deux projets chinois : la Ceinture économique de la Route de la Soie, qui relie la Chine à l'Europe par voie terrestre en traverant l'Asie centrale et occidentale ; et la Route de la Soie maritime du 21e siècle, qui relie à Chine à divers pays d'Asie, d'Afrique et d'Europe par voie maritime.

L'EAEU est une union douanière qui regroupe la Russie, la Biélorussie, le Kazakhstan, l'Arménie et le Kirghizistan, soit une zone qui englobe 170 millions d'habitants au total.

http://french.xinhuanet.com/2016-07/01/c_135479469.htm


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau