LA RUSSIE ET LA COREE DU NORD CREENT UNE "MAISON DE COMMERCE D'ASIE"

 
Moscou et Pyongyang étudient la possibilité de fonder dès 2015 une Maison de commerce d'Asie destinée à encourager les échanges commerciaux entre les deux pays

Moscou et Pyongyang créent une "Maison de commerce d'Asie"

© Photo. Ministry for Development of the Russian Far East
 
Economie
 
URL courte
 
42700471

La Russie et la Corée du Nord pourraient intensifier leur coopération sans intermédiaires en cas de création de cette nouvelle structure économique.

 

Moscou et Pyongyang étudient la possibilité de fonder dès 2015 une "Maison de commerce d'Asie" destinée à encourager les échanges commerciaux entre les deux pays, a annoncé mercredi le ministère russe pour le Développement de l'Extrême-Orient.

 

La Russie et la Corée du Nord "se sont entendues pour étudier la possibilité de créer une maison de commerce conjointe pour conclure les premières transactions d'ici la fin de l’année 2015", a indiqué le ministère dans un communiqué consacré à une visite de travail du ministre Alexandre Galouchkine à Pyongyang.

 

"Selon Moscou, la fondation d'une +Maison de commerce d'Asie+ pourrait permettre d’optimiser les relations commerciales bilatérales. Ce mécanisme permet de synchroniser les places boursières russes et coréennes, de réaliser des transactions via des banques partenaires et d'effectuer des paiements en monnaies nationales des deux pays", a noté le ministère.

 

"Les deux pays ont déjà commencé à faire des paiements en roubles dans leurs échanges commerciaux. L'ouverture par les entreprises coréennes de comptes dans des banques russes, rendra leurs règlements plus efficaces et sûrs grâce à l'absence de pays tiers", a ajouté le ministère.

 

Selon des experts, les produits russes représentent près d'un tiers des exportations chinoises vers la Corée du Nord (environ 900 millions de dollars).

Dans cette optique, le ministre russe du Développement de l'Extrême-Orient Alexandre Galouchka a invité les autorités nord-coréennes à réduire la participation des pays tiers dans les livraisons de produits russes vers la Corée du Nord.


Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau