LA RUSSIE PERTURBE LES GPS DES AVIONS DE CHASSE F-22 ET F-35 AMERICAINS AU MOYEN-ORIENT

La Russie perturbe les GPS des avions de chasse US au Moyen-Orient

 Depuis 2 heures  23 juillet 2019

avionsus

 Moyent-Orient - Syrie

 

Le journal américain National Interest a publié le lundi 22 juillet un article signé David Axe, auteur et journaliste spécialiste des questions militaires, lequel prétend que la Russie perturbe les systèmes de navigation aérienne des avions de chasse F-22 et F-35 américains survolant des zones près de l’espace aérien de l’Iran.

Fin juin 2019, la Fédération internationale des associations de pilotes de ligne et les autorités aéroportuaires israéliennes ont annoncé que de nombreux vols avaient perdu les signaux satellites du système de positionnement global (GPS) alors qu’ils entraient dans l’aéroport international Ben Gourion ou lorsqu’ils en sortaient. « Les forces russes bloquent les systèmes GPS au Moyen-Orient. Cette campagne de guerre électronique pourrait affecter les collectes de renseignements des forces américaines dans la région avant toute éventuelle attaque contre l’Iran. »

« Depuis le printemps dernier, des pilotes survolant le Moyen-Orient, en particulier autour de la Syrie, ont constaté que leurs systèmes GPS affichaient un mauvais emplacement ou cessaient complètement de fonctionner », a rapporté le journal Times of Israel à la fin du mois de juin 2019.
Les données recueillies par un centre de recherches basé aux États-Unis laissent conclure que le signal ayant perturbé les systèmes satellitaires de navigation aérienne des avions survolant Israël au cours des dernières semaines provient d’une base aérienne russe à l’intérieur de la Syrie, ajoute National Interest.

Se référant au site d’information spécialisé dans le renseignement Breaking Defense, le journal National Interest écrit que les sources israéliennes sont de plus en plus convaincues que les trois semaines de perturbations du GPS qu’ont connues les vols civils sont un contrecoup des mesures russes visant à brouiller les systèmes de navigation aérienne en Syrie. « Moscou tente d’interférer avec les avions occidentaux — y compris les avions furtifs de pointe F-22 et F-35 », ajoute la source.

National Interest rappelle que depuis avril 2019, l’armée de l’air américaine a déployé des chasseurs furtifs F-22 et F-35, respectivement au Qatar et aux Émirats arabes unis, dans le cadre des renforts militaires prévus pour affronter éventuellement l’Iran.

La source prétend également que la Russie aurait aussi perturbé les systèmes GPS en Europe.

« Des signaux GPS brouillés ont été décelés pour la première fois lors des exercices à grande échelle de l’OTAN Trident Juncture en Norvège fin octobre [2018] », écrit le site web du journal Defense News auquel se réfère le journal américain.

L’Armée américaine envisage de tester des systèmes GPS résistants aux embouteillages en Europe, ce qui marquera un premier pas dans la lutte contre la guerre électronique russe. D’après l’éditorialiste de National Interest, David Axe, le 2e régiment de cavalerie de l’armée allemande devrait recevoir un nouveau système GPS résistant aux embouteillages d’ici à fin 2019.

Source: Press TV

https://french.almanar.com.lb/1437240


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire