LA RUSSIE TESTE SES INVULNERABLES CHARS FURTIFS ARMATA

La Russie teste ses chars furtifs Armata
 

Les armuriers russes s'apprêtent en outre à installer le canon automoteur "tueur de chars" Koalitsia sur le même châssis chenillé.

La Russie teste vingt chars et blindés furtifs de la famille Armata, a annoncé samedi Viatcheslav Khalitov, directeur général adjoint du groupe d'armement russe Uralvagonzavod (UVZ) pour les véhicules spéciaux.

"Les chars T-14 et les véhicules blindés d'infanterie T-15 sont actuellement à l’essai", a indiqué M.Khalitov cité par les médias russes.

Selon lui, ces blindés seront livrés à l'armée russe en 2016 ou 2017. Le groupe UVZ envisage également d'installer le canon automoteur Koalitsia de 152 mm sur le châssis chenillé Armata. Ce canon répond déjà au doux nom de "tueur des chars".

Selon le responsable, les blindés Armata ont des caractéristiques uniques leur permettant notamment d'être invisibles pour l'ennemi.

"Nous utilisons (…) des couches de protection spéciales réfléchissant la lumière qui empêchent la détection du blindé sur le champ de bataille par les capteurs fonctionnant dans une bande optique, infrarouge ou radar ", a indiqué M.Khalitov.

Tous les véhicules de la famille Armata sont dotés d'un système de communication par infrarouge et n'ont pas besoin de communiquer par radio.

Les nouveaux chars ont un système de sécurité à quatre niveaux (invisibilité, protection active, protection dynamique et blindage). Le deuxième niveau de protection permet d'abattre les obus et les missiles antichars en vol et de contrôler l'espace autour du char. Un logiciel de bord évalue les menaces et active les moyens d'interception du blindé. Le troisième niveau assure la protection dynamique du char contre les obus et les missiles.

Le blindage d'Armata, qui constitue le quatrième niveau de protection, comprend plusieurs couches en acier et en matériaux composites. L'équipage du char est en outre protégé par une capsule blindée isolée qui garantit sa survie même en cas d'explosion des munitions.

Selon M.Khalitov, les blindés de la famille Armata sont largement en avance sur leurs concurrents étrangers.

"Les performances d'Armata sont de 25% meilleures que celles de ses concurrents, y compris en matière de protection. C'est un char de nouvelle génération. Il y a des informations sur un projet conjoint franco-allemand. Nous verrons ce que nos collègues étrangers vont proposer. Nous avons effectué une percée avec notre châssis Armata, devançant nos concurrents de 8 à 10 ans", a-t-il déclaré.

Le T-14 Armata est le premier char de combat conçu intégralement à l'époque postsoviétique. Ce char de nouvelle génération possède une tourelle inhabitée. Cette solution révolutionnaire permet d'assurer une meilleure protection de l'équipage, confiné dans une capsule blindée isolée. La tourelle sera dotée à l'avenir d’un puissant canon de 152 mm conçu pour des obus capables de percer un blindage d'acier d'un mètre d'épaisseur. Le char peut verrouiller jusqu'à 40 cibles terrestres et 25 cibles aériennes à la fois dans un rayon de 10 km. Il peut abattre des missiles antichar et même des hélicoptères. Le T-14 Armata est en outre équipé du système de protection active Afganit, capable de détecter les projectiles et de les intercepter automatiquement.

Le véhicule de combat d'infanterie lourd T-15 est l'un des blindés les mieux protégés au monde. Sa structure permet à l'équipage et aux commandos de survivre même en cas d'explosions puissantes. Le T-15 est doté d'une tourelle téléopérée comprenant un canon automatique de 30 mm, un système de lancement des missiles antichar Kornet et une mitrailleuse de 7,62 mm. Le véhicule est lui-aussi équipé du système de protection active Afganit.

 

Source: Sputnik

29-02-2016 - 11:26 Dernière mise à jour 29-02-2016 - 11:26 | 574 vus
 

 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau