LA RUSSIE VA DEPLOYER DES MISSILES ET DES DRONES SUR LES ILES KOURILES

 

  La Russie va déployer des missiles et des drones sur les îles Kouriles
L’équipe du site

La Russie va déployer des systèmes de défense côtiers et des drones sur les îles Kouriles, revendiquées par le Japon et à l'origine de tensions persistantes entre les deux pays, a annoncé vendredi le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou.
   
"Nous déploierons là-bas dans le courant de l'année des systèmes de défense côtiers Bal et Bastion et des drones de nouvelle génération Eleron-3", a déclaré M. Choïgou, cité par l'agence publique Ria Novosti, lors d'une réunion du ministère.
   
M. Choïgou a également indiqué que l'armée russe étudiait la possibilité de créer sur les Kouriles une base navale pour la flotte russe du Pacifique.
   
"En avril, les marins de la flotte du Pacifique se rendront pour une expédition de trois mois sur les îles Kouriles. Leur mission principale sera d'étudier la possibilité d'y créer une base", a-t-il affirmé.
   
Les principales bases navales de la marine russe dans l'Extrême-Orient se trouvent actuellement à Vladivostok et à Vilioutchinsk, dans le Kamtchatka.
   
La Russie avait annoncé en décembre son intention de construire deux nouvelles bases militaires pour garder ses forces "en état d'alerte" sur les îles Kouriles, situées dans la mer d'Okhotsk, au nord de l'archipel japonais.
   
La présence militaire russe sur les îles Kouriles, où vivent environ 19.000 habitants, est un sujet sensible pour Tokyo, qui revendique cet archipel, annexé par l'Union soviétique à la fin de la Seconde Guerre mondiale après la capitulation des forces japonaises.
   
"Nous accordons une attention particulière au développement de nos infrastructures militaires sur les îles Kouriles et dans l'Arctique", a poursuivi M. Choïgou, rappelant que plus de 9,5 tonnes de matériaux de construction et d'équipement avaient été envoyés en 2015 sur l'île Wrangel et à Mys Chmidta, dans l'Arctique russe.
   
Le ministre de la Défense a en outre annoncé la création de deux nouvelles divisions militaires à l'Ouest, en réponse au renforcement des forces de l'Otan en Europe de l'Est.
   
"L'Otan continue d'accroître son potentiel militaire en Europe, y compris à proximité directe de nos frontières. Cette situation ne peut que nous inquiéter. Nous devons réagir", a déclaré M. Choïgou.
   
En février, les ministres de la Défense de l'Otan avaient annoncé le renforcement de la "présence avancée" de l'Alliance atlantique en Europe de l'Est, soutenue notamment par le déploiement d'équipements lourds par les Etats-Unis.
   
La "présence avancée" de l'Otan venait compléter les efforts entrepris depuis 18 mois pour rendre les forces de l'Otan plus réactives et dissuasives en réponse à l'annexion en mars 2014 de la Crimée par la Russie, conformément aux résultats d’un referendum en faveur de cette décision, survenue après le coup d’état des pro occidentaux effectué en Ukraine contre le président pro russe Viktor Ianoukovitch.

Avec AFP

 

 

Source: Agences

25-03-2016 - 16:00 Dernière mise à jour 25-03-2016 - 16:00 | 277 vus
 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau