LE CHASSEUR RUSSE DE 6e GENERATION PREPARE SON VOL POUR LE 7e CIEL

Le chasseur russe de 6e génération sur les rails
 

Le constructeur aéronautique Soukhoï a présenté les premières nouveautés du projet de chasseur de 6e génération, a annoncé le vice-premier ministre russe Dmitri Rogozine.

"Elles ont été très brièvement présentées par Soukhoï et le constructeur général nommé pour tous les complexes et armements d'avion", a-t-il déclaré à l'issue d'une réunion sur le développement de l'aviation militaire nationale.

Selon lui, "il s'agit effectivement de nouvelles idées pour la conception du chasseur russe de 6e génération".

​ Le vice-premier ministre a noté qu'aujourd'hui, la construction aéronautique russe en était "à l'étape des essais étatiques du chasseur de 5e génération", avant de souligner qu'il fallait dès à présent "regarder vers l'avenir pour faire passer l'aviation russe au niveau supérieur".

De plus, pour maintenir les positions du pays sur le plan international, "il faut rajeunir les cadres, consolider le secteur, s'occuper de son réarmement technologique et coopérer avec tous ceux dont dépend le succès de la coopération". Avant tout, cela concerne "les nouvelles technologies radioélectroniques et les nouveaux armements", estime Rogozine.

Le général Viktor Bondarev, chef des forces aérospatiales russes, a annoncé que l'avion de 6e génération était développé en Russie "en version pilotée et en version drone".

​En février 2015, on annonçait déjà que le plus grand producteur russe d'équipements radioélectroniques, Technologies radioélectroniques (KRET), travaillait sur un avion de combat de 6e génération aussi bien piloté qu'en version drone.

En juillet 2014, la Compagnie aéronautique unifiée (OAK) avait dit "s'attendre à la conception du premier modèle russe d'avion de combat de 6e génération pendant la seconde moitié des années 2020".

Les USA développent également des chasseurs de 6e génération par l'entremise des compagnies Boeing et Lockheed Martin Corporation. On s'attend à ce que dans les années 2030, ces appareils remplacent les F-22 Raptor de 5e génération en service dans l'armée de l'air américaine et les chasseurs embarqués de 4e génération F/A-18E/ F Super Hornet dans la marine américaine.

Les États-Unis élaborent un chasseur de 6e génération en espérant qu'il pourra se rapprocher de ses homologues russe et chinois — le T-50 (PAK FA) et le Chengdu J-20 respectivement. Ils parient, pour ce faire, sur l'armement laser.

 

Source: Sputnik

05-03-2016 - 16:11 Dernière mise à jour 05-03-2016 - 16:11 | 428 vus
http://www.almanar.com.lb/french/adetails.php?fromval=1&cid=19&frid=19&eid=290222

 

 
 
 
 
 
 
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau