LE NAVIRE AMIRAL RUSSE MOSKVA COULE EN MER NOIRE. REACTION DE LA CHINE

tourtaux-jacques Par Le 16/04/2022 0

Dans RUSSIE

La guerre s'approche de Taïwan

Saturday, 16 April 2022 4:48 PM  [ Last Update: Saturday, 16 April 2022 5:42 PM ]

US Rep. Ilhan Omar (D-MN) (L) talks with Speaker of the House Nancy Pelosi (D-CA) during a rally with fellow Democrats before voting on H.R. 1, or the People Act, on the East Steps of the US Capitol on March 08, 2019 in Washington, DC. (AFP photo)

Le navire amiral de la flotte russe en mer Noire, Moskva, a coulé après un incendie.

Alors que le navire de guerre russe Moskva vient d’être coulé en mer Noire en pleine guerre en Ukraine, Pékin met en garde l’Occident contre la reproduction de la tragédie ukrainienne en Asie.

« La Russie a perdu le navire Moskva de la flotte de la mer Noire de la marine russe », a rapporté le ministère russe de la Défense. Selon les données officielles, le croiseur lance-missiles russe Moskva, qui a subi une révision et une modernisation majeures il y a moins d'un an, a été gravement endommagé, jeudi 14 avril, à la suite d'explosions et d'un incendie à bord.

Le Pentagone ayant confirmé l’hypothèse selon laquelle des missiles ukrainiens sont à l’origine de l’incendie, la Chine met en garde contre une tragédie similaire à la guerre en Ukraine qui risque de se produire en Asie.

A cet égard, le ministre chinois des Affaires étrangères a déclaré au Vietnam que la crise ukrainienne marquait un moment important où les deux pays devraient contribuer à la paix régionale menacée en raison des « dommages causés par la stratégie américano-indo-pacifique ».

Lors d’un entretien téléphonique jeudi 14 avril avec son homologue vietnamien Boe Tan-sun, Wang Yi, chef de la diplomatie russe, a noté que la crise ukrainienne avait une fois de plus fait prendre conscience aux pays asiatiques de l’importance du maintien de la paix et de la stabilité et que le manque d’union et de solidarité pourrait conduire à des dangers sans fin.

Les États-Unis et l'Europe ont critiqué la Chine pour avoir refusé de condamner l’opération militaire russe en Ukraine lancée fin février. Soulignant que les préoccupations sécuritaires de la Russie sont légitimes, Pékin a accusé l'OTAN d’inciter les deux parties à se lancer dans un conflit d’envergure.

La Chine tempête contre l’OTAN

La Chine tempête contre l’OTAN

Pékin : « L’OTAN devra être dissoute »

A l’instar de la Chine et de plus de 30 autres pays, le Vietnam a, quant à lui, voté contre la résolution de l'ONU condamnant la Russie pour son opération militaire en Ukraine, en dépit des promesses de Washington de renforcer les liens entre le Vietnam et d’autres États de la région dans le cadre de la stratégie indo-pacifique qui, révélée en février dernier, est largement mise en cause par Pékin.

Wang Yi a affirmé que les États-Unis se sont efforcés de créer des tensions régionales en faisant avancer la stratégie indo-pacifique qui sape profondément le développement et les coopérations pacifiques durement acquis dans la région; à titre d’exemple l’ASEAN. Et lui d’avertir que « nous ne pouvons pas permettre que la mentalité de la guerre froide revienne dans cette région et que la tragédie de l'Ukraine se répète autour de nous ».

Taïwan: l'alerte à l'EMP contre la Chine!

Taïwan: l'alerte à l'EMP contre la Chine!

le chef du Gouvernement Communication Headerquarters (GCHQ) - le service gouvernemental britannique responsable du renseignement

De son côté, le ministre vietnamien des Affaires étrangères a salué le rôle de la Chine dans la facilitation des pourparlers de paix pour mettre fin au conflit, affirmant qu'il y avait des similitudes dans leurs positions.

Wang Yi a, par ailleurs, réitéré son engagement pour la signature d'une charte éthique sur la mer de Chine méridionale, déclarant que la situation y est généralement stable grâce aux efforts conjoints de la Chine et des pays de l'ASEAN. Par contre, il a accusé certaines forces étrangères de chercher à rendre insécure la voie navigable.

Les affirmations interviennent alors que de nombreux experts avaient prévenu que des puissances telles les États-Unis ne tarderaient pas à se servir de la guerre en Ukraine pour faire pression sur Pékin et l’accuser de vouloir attaquer Taïwan qui, lui, s’est d’ailleurs aligné sur cette politique.

Suite aux exercices militaires de la Chine menés en riposte à la visite des responsables américains à Taïwan, le ministre taïwanais des Affaires étrangères a déclaré que la démarche chinoise ne ferait que renforcer le soutien des États-Unis et d’autres pays à l’île.

La Chine critique les responsables américaines dont le président de la commission sénatoriale des Affaires étrangères, Bob Menendez, pour avoir effectué une visite provocatrice à Taïwan.

Chine/Russie: une alliance militaire?

Chine/Russie: une alliance militaire?

Pourquoi une alliance des armées sino-russe est urgente

http://french.presstv.ir/Detail/2022/04/16/680426/Russie-Chine-Ukraine-guerre-USA-

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire