LES MIG-25 ET 31 SOVIETIQUES PARMI LES AVIONS DE GUERRE LES PLUS RAPIDES

 
 
Les Mig-25 et 31 dans le top des avions militaires les plus rapides
 

D'après le site web d'information américain Business Insider, les chasseurs soviétiques Mig-25, Mig-31 et Ye-152 sont sur la liste des avions de combat les plus rapides de l'histoire des avions pilotés.

Bien que certains avions représentés dans ce classement ne sont plus utilisés aujourd'hui, leurs spécifications et leurs progrès ont exercé une énorme influence sur le développement de l'aviation militaire mondiale, indique Business Insider.

Le North American X-15 occupe la première place de la liste. C'est un avion fusée expérimental américain construit dans le cadre d'un programme de recherche sur les vols à très haute vitesse et très haute altitude. Le X-15 a établi des records définitifs de 7.273 km/h pour la vitesse en 1967 et de 107.960 mètres pour l'altitude en 1963. Il a permis aux Américains de récolter de très nombreuses données sur le comportement des flux d'air, le frottement aérodynamique, le contrôle et la stabilité d'un aéronef à grande vitesse et hors de l'atmosphère ainsi que les techniques de rentrée dans l'atmosphère.

Le SR-71 BlackBird arrive en deuxième position. Surnommé le Merle, cet avion espion a été construit par l'armée américaine à moins de 32 exemplaires et utilisé de 1968 à 1990. En 1976, un SR-71 a établi un record simultané d'altitude et de vitesse en atteignant 3.529 km/h à 25.929 mètres.

Le Mikoyan-Gourevitch MiG-25, un avion d'interception et de reconnaissance soviétique connu sous le nom de code OTAN Foxbat, est classé troisième. Il a été le premier capable d'atteindre une vitesse de Mach 3. Le MiG-25 a établi plusieurs records mondiaux de vitesse, vitesse ascensionnelle et d'altitude, dont certains sont toujours en vigueur actuellement.

Au quatrième rang de son classement, Business Insider place le Bell X-2 Starbuster. Il s'agit d'un appareil expérimental produit par Bell Aircraft Corporation en vue de récolter des données sur le vol à vitesse bi-sonique et tri-sonique.

Le XB-70 Valkyrie est classé cinquième. Conçu en tant que bombardier supersonique (voir tri-sonique), le B-70 Valkyrie se caractérisait par une voilure dont les saumons pouvaient s'abaisser de 65° pour retenir l'onde de choc sous la voilure et fournir une portance optimale, ainsi que par des plans canard.

Le Mikoyan-Gourevitch Ye-152, un chasseur expérimental biréacteur produit par Mikoyan-Gourevitch vers le début des années 1960, occupe la sixième place de la liste. Il est devenu un dérivé du célèbre MiG-25 Foxbat.

Le chasseur-intercepteur soviétique de quatrième génération Mig-31 (code Otan: Foxhound), classé septième dans la top liste, peut se déplacer à grande vitesse et est doté d'un radar puissant. Possédant une grande portée, il peut "faire la chasse" aux appareils occidentaux, notamment en Arctique.

Le Convair F-106 Delta Dart occupe la huitième place. Cet intercepteur américain a été mis en service en 1959. Il se caractérise par une aile delta et une soute ventrale pouvant contenir jusqu'à quatre missiles air-air. Le F-106 a été construit à 340 exemplaires dont les derniers n'ont été retirés du service qu'en 1988.

Enfin, pour clore la top liste, le F-4 Phantom II. C'est l'un des avions militaires américains les plus importants du XXe siècle. Il est crédité de 280 victoires en combat aérien, dont 51 % obtenues au Vietnam et 42 % en Israël.
193

 

 

Source: Sputnik

21-09-2015 - 15:20 Dernière mise à jour 21-09-2015 - 15:20
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau