LES RUSSES DE PLUS EN PLUS HOSTILES ENVERS LES USA

Moscou

Les Russes de plus en plus critiques envers les Etats-Unis

© Sputnik. Mikhail Fomichev
 
Russie
 
URL courte
 
82213494

Selon les données d’un sondage effectué par le Centre Panrusse d’étude de l’opinion publique (VTsIOM), l’attitude des citoyens de la Russie envers les Etats-Unis s’est considérablement détériorée depuis le début des années 1990.

 

Aujourd'hui, les Russes évoquent plus activement de défauts des Etats-Unis, et 59% de sondés considèrent le gouvernement américain comme extrêmement hostile à la Russie.

 

Le sondage effectué évoquait également les associations qui viennent à l'esprit des citoyens russes en parlant des Etats-Unis. 10% de personnes ont nommé le président américain Barack Obama. Les associations négatives figurent parmi les réponses les plus fréquentes (9%). Certaines personnes interrogées considèrent même les Etats-Unis comme un agresseur (4%) et comme "l'ennemi numéro un" (4%).

Certaines personnes estiment que les Etats-Unis veulent atteindre l'hégémonie mondiale (2%), une partie des sondés sont persuadés que le pays mène une politique antirusse (2%). La haine et le dégoût figurent parmi les émotions que les Etats-Unis provoquent chez certains citoyens (2% chacune).

Plusieurs associations positives liées aux Etats-Unis, quoique peu nombreuses, sont également ressorties dans le sondage. 2% des personnes interrogées évoquent le pays comme une grande superpuissance, certains participants perçoivent les Etats-Unis comme un pays riche et fort (1%).

 

Les sociologues indiquent que l'attitude des citoyens russes envers les Etats-Unis a considérablement évolué depuis le début des années 1990. A l'époque, 35% caractérisaient les Etats-Unis comme un pays avec un niveau de vie élevé, alors que seulement 12% partagent cette opinion en 2015.

En revanche, seuls 1% des sondés estimaient en 1990 que les Etats-Unis étaient un pays caractérisé par une situation criminelle difficile et un déclin moral, où "les relations entre les hommes n'ont pas de chaleur humaine". En 2015, une telle opinion est partagée par 15 % des sondés.

Le sondage a été effectué le 25 et 26 juillet 2015 auprès de 1.600 personnes dans 46 régions de Russie.

http://fr.sputniknews.com/russie/20150831/1017894534.html


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau