POUTINE ANNONCE LA CREATION D'UNE GARDE NATIONALE ANTI TERRORISTE

 
 
 
 
 
 
  Russie: Poutine annonce la création d’une Garde nationale
L’équipe du site

Le président Vladimir Poutine a annoncé mardi la création d'une Garde nationale en Russie issue d'une réorganisation des forces du ministère de l'Intérieur, chargée de combattre le terrorisme et le crime organisé, et du maintien de l'ordre.

"Nous créons un nouvel organisme fédéral sur la base des troupes du ministère de l'Intérieur, une Garde nationale qui combattra le terrorisme et le crime organisé", a déclaré Vladimir Poutine lors d'une réunion avec le ministre de l'Intérieur Vladimir Kolokoltsev, diffusée par la télévision russe.

La nouvelle Garde nationale s'occupera des tâches actuellement dévolues aux forces anti-émeutes et aux unités d'élite de la police, telles que le maintien de l'ordre public, a précisé le président russe.

Elle sera dirigée par le chef des troupes du ministère de l'Intérieur Viktor Zolotov, qui avait auparavant été à la tête des services de sécurité attachés à Vladimir Poutine.

Aucun détail supplémentaire n'a été dévoilé, notamment sur la date à laquelle cette Garde nationale entrera en fonction ou sur le nombre d'hommes qu'elle comptera.

Cette création intervient dans un contexte de durcissement sécuritaire en Russie, Vladimir Poutine ayant notamment justifié en septembre l'intervention militaire russe en Syrie par le fait qu'il fallait frapper les terroristes sans attendre "qu'ils arrivent chez nous".

En février, M. Poutine avait par ailleurs affirmé que des "ennemis étrangers" cherchaient à saper les élections législatives prévues en Russie en septembre, ordonnant au Service fédéral de sécurité (FSB) d'être vigilant.

Selon des experts, les autorités craignent aussi, à l'approche des élections législatives, l'éventualité, dans un contexte économique difficile, d'une crise sociale et de troubles publics.

"La crise économique continue et pourrait déboucher sur une crise sociale", a estimé Konstantin Kalachev, chef du groupe d'experts basé à Moscou Political Expert Group.

"Cela veut dire que les forces de sécurité doivent être renforcées et préparées au pire", a-t-il souligné.

"Il n'y a pas de vraie raison de créer la (Garde nationale) en dehors des troupes du ministère de l'Intérieur et des autres forces à moins d'avoir une sérieuse inquiétude concernant des troubles publics", a estimé sur son blog Mark Galeotti, expert en sécurité régionale et professeur à l'Université de New York.

Le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov a démenti que la Garde nationale ait été créée pour réprimer des manifestations gouvernementales, mais il a admis qu'elle était habilitée à empêcher les manifestations non autorisées.

Vladimir Poutine a par ailleurs annoncé mardi que le Service fédéral de migration (FMS) et l'Office fédéral russe de la lutte contre la drogue (FSKN) passeraient sous le contrôle du ministère de l'Intérieur.

 

Avec AFP

 

Source: Agences

06-04-2016 - 09:42 Dernière mise à jour 06-04-2016 - 09:42 | 193 vus


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau