POUTINE : LA RUSSIE NE PARTICIPERA PAS A LA COURSE AUX ARMEMENTS

Ce que pense Poutine de la course aux armements
 

La Russie ne participera pas à la course aux armements, elle ne cherche qu'à rattraper le retard des années 1990, a déclaré Vladimir Poutine, mercredi, à Sotchi.

Lors d'une réunion sur le développement du secteur de la défense, le président russe Vladimir Poutine s'est exprimé sur les enjeux et les buts à atteindre en la matière pour son pays.

"La création d'une armée moderne, munie de l'armement le plus performant ainsi que d'une technologie militaire renouvelée, demeure une des priorités de l'édification militaire. A proprement parler, cela a toujours été ainsi", a affirmé le dirigeant russe.

M.Poutine a notamment souligné que la participation à la course aux armements ne faisait pas partie des projets à venir de son pays.


"On en a déjà parlé et je veux le répéter encore une fois: nous ne comptons pas nous embarquer dans une quelconque course aux armements, (…) nous devons tout simplement rattraper le retard des années 1990-2000, lorsque les forces armées ainsi que les entreprises mêmes du complexe militaro-industriel étaient sous-financées", a dit le numéro un russe.

Cependant, la situation a complétement changé depuis, et le ministère de la Défense ainsi que les entreprises du complexe militaro-industriel fonctionnent au rythme prévu par le programme d'Etat sur les armements jusqu'à 2020, a fait savoir M.Poutine.

"La croissance de l'efficacité et de la qualité de la préparation militaire est également prouvée par des exercices et également des contrôles spontanés", a conclu Vladimir Pouti
 

 

Source: Sputnik

12-11-2015 - 13:02 Dernière mise à jour 12-11-2015 - 13:02 | 250 vus
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau