POUTINE : LA RUSSIE PEUT REVENIR EN FORCE EN SYRIE EN QUELQUES HEURES

 
 
  Poutine: la Russie peut revenir en force en Syrie en quelques heures
L’équipe du site

L'engagement militaire russe depuis septembre en Syrie a été un succès retentissant, a affirmé jeudi Vladimir Poutine qui a souligné que Moscou pouvait en seulement quelques heures renforcer de nouveau son contingent sur place pour soutenir, si nécessaire, le gouvernement syrien.
 
Il a de même évalué le gros des dépenses assumées pour l'opération russe en Syrie à 33 milliards de roubles (environ 420 millions d'euros). Une somme qui était selon lui prévue dans le budget du ministère de la Défense pour les exercices militaires et l'entraînement des troupes en 2015.

Lundi, le président russe a annoncé le retrait du gros des forces russes en Syrie, estimant que les objectifs poursuivis lors de cette intervention avaient été dans l'ensemble atteints.
 
 S'exprimant au Kremlin lors d'une remise de décorations à des militaires ayant servi en Syrie, Vladimir Poutine a cherché à balayer les rumeurs sur des tensions entre Moscou et Damas, soulignant que le retrait partiel des troupes russes avait été décidé en accord avec le président Bachar al Assad.
    
La force aérienne russe qui reste en Syrie est suffisante pour aider l'armée syrienne à poursuivre sa progression,.., et l'armée syrienne a repris l'initiative stratégique et continue de chasser les bandes terroristes de son territoire a-t-il assuré.
"Je suis sûr que nous allons assister à de nouveaux et grands succès dans un avenir proche", a-t-il ajouté, disant notamment son espoir de voir les forces loyalistes reprendre rapidement aux djihadistes takfiristes de la milice wahhabite de Daesh (Etat islamique-EI) la ville de Palmyre (Tadmor).
    
L'aviation russe poursuivra ses frappes contre l'EI, Al Nosra et les autres groupes terroristes, et continuera à aider les forces syriennes, a ajouté Vladimir Poutine.
    
Tout en disant sa préférence pour une solution diplomatique au conflit, il a clairement indiqué que la Russie pouvait à tout moment revenir en force en Syrie.
 "Si nécessaire, et vraiment en quelques heures, la Russie peut renforcer son contingent dans la région de façon à répondre à l'évolution de la situation, en ayant recours à tout l'arsenal à sa disposition", a dit le président russe.


"Mais l'essentiel, c'est que nous avons réuni les conditions pour lancer un processus de paix. Nous avons réussi à mettre en place une coopération positive et constructive avec les États-Unis d'Amérique et certains autres pays, avec toutes les forces syriennes responsables qui cherchent réellement à stopper la guerre et à trouver une solution politique, la seule qui soit possible en l'occurrence", a conclu le président russe
    
La Russie aura achevé le retrait de Syrie de la majeure partie de ses troupes d'ici deux ou trois jours, a déclaré le chef d'état-major de l'armée de l'air russe, le général Viktor Bondarev, dans un entretien publié jeudi par le quotidien Komsomolskaïa Pravda.

 

Sources : Reuters, Sputnik

 

Source: Agences

17-03-2016 - 15:19 Dernière mise à jour 17-03-2016 - 16:42 | 685 vus
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau