POUTINE : LA TURQUIE VA REGRETTER D'AVOIR ABATTU UN BOMBARDIER RUSSE

 

Dec 03, 2015 11:39 UTC  

IRIB- La tension entre Moscou et Ankara n’est pas près de retomber, après la destruction d’un avion de combat russe, par des chasseurs turcs, le 24 novembre.

La guerre des mots entre responsables politiques des deux pays, qui dure, depuis plusieurs jours, a repris de plus belle, jeudi 3 décembre. C’est le Président russe, en personne, Vladimir Poutine, qui a déclaré, lors de son adresse annuelle devant le monde politique russe : «La Turquie regrettera d’avoir abattu un bombardier "SU-24" russe, près de la frontière syrienne, le 24 novembre», a-t-il lancé, avant de continuer :
«Nous n’oublierons jamais ceux qui ont tiré dans le dos de nos pilotes. Je ne comprends pas pourquoi ils ont fait ça. Ils vont regretter ce qu’ils ont fait. Ceux qui croient que la réplique de la Russie se limitera à des sanctions commerciales se trompent».
"Les pays ne doivent pas faire usage de politiques à double standard, sur les questions terroristes ou bien, alors, ils enrôlent des groupes terroristes, pour subvenir à leurs besoins", a-t-il réitéré.
Pour le rappel, Ankara a abattu un bombardier russe, «SU-24», près de la frontière syrienne. Selon le président russe, l'avion russe, "Su-24", a été abattu, au-dessus du territoire syrien, par un missile air-air, tiré depuis un avion turc.
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau