RUSSIE : BIENTOT, LE CANON TUEUR DE DRONES ET DE MISSILES

Bientôt, le canon tueur de drones et de missiles russe
 

La corporation russe d’Etat Rostech va présenter une nouvelle arme à très hautes fréquences, qui est capable d’éliminer tous types de drones, de missiles et d’armes de haute précision aériennes, lors de l’exposition militaire Armée-2015.

L’institut moscovite de radio-ingénierie a élaboré un «canon» à super hautes fréquences qui a pour but d’éliminer les avions, drones, missiles téléguidés et autres armes aériennes de haute précision qui utilisent de l’électronique.

Le canon crée une zone d’exclusion aérienne d’un rayon de plus de 10 kilomètres autour d’un objet ou d’une installation à protéger. Bien évidemment, les spécifications exactes de cette arme restent secrètes.

«Ce complexe mobile diffusant des ondes à super hautes fréquences met hors service l’électronique embarquée à bord des cibles aériennes volant à basse altitude et des ogives des armes de haute précision», a confié une source de Rostech à l’agence TASS, ajoutant que ce système mettait les défenses aériennes de courte portée à niveau complètement nouveau.

«En termes de capacités de performance, ce complexe mobile n’a pas de concurrents dans le monde entier», a souligné la source. Tout l’équipement est placé sur la plateforme à chenilles qui sert au transport des systèmes de défense antiaériens Buk.
«Une fois installé sur une plateforme spéciale, ce «canon» à super hautes fréquences dispense une défense à 360 degrés», a complété la source, précisant que ce complexe allait être utilisé pour tester les systèmes radio-électroniques militaires russes contre les radiations micro-ondes à haute puissance.

Le «canon» sera présenté dans la zone classifiée de l’exposition Armée-2015, le forum international militaire qui aura lieu du 16 au 19 Juin au parc de loisirs militaires «Patriot» en dehors de Moscou.

En avril dernier, la marine américaine avait diffusé une vidéo présentant sa technologie LOCUST, un nouvel outil permettant à de multiples drones de se coordonner et de déferler sur l’ennemi. Il a soi-disant été inventé pour défendre d’importants navires, mais équipé d’ogives, il se transforme en arme offensive.

Une attaque d’un escadron des drones sur une installation défendue par des moyens anti-aériens traditionnels est une tâche vraiment problématique mais les radiations hautes fréquences émises à 360 degrés par ce nouveau «canon» semblent être la panacée.
 

Source: Russia Today

 

Source: Médias

17-06-2015 - 17:30 Dernière mise à jour 17-06-2015 - 17:30
 
 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau