RUSSIE : CREATION D'UN SUPER PORTE-AVIONS NUCLEAIRE

Porte-avions. Photo d’illustration

La Russie crée un super porte-avions nucléaire

© RIA Novosti. Andrei Babushkin
 
Défense
 
URL courte
 
211031886
 
Moscou présentera pour la première fois un modèle réduit de son futur navire lors du Salon international de la défense maritime de Saint-Pétersbourg en juillet prochain.
 

Le Centre scientifique Krylov de Saint-Pétersbourg a élaboré un projet de super porte-avions nucléaire polyvalent du projet 23000E Chtorm (Tempête), a annoncé l'édition IHS Jane's se référant au directeur adjoint du Centre Krylov, Valeri Poliakov.

 

"Le porte-avions polyvalent est destiné à accomplir des missions dans les zones maritimes et océaniques éloignées. Il peut engager des cibles ennemies terrestres et maritimes et assurer la stabilité opérationnelle des forces navales ainsi que la défense aérienne et la protection de troupes de débarquement", a indiqué M.Poliakov.

 

Selon lui, la Russie présentera un modèle du futur navire lors du prochain Salon naval international de Saint-Pétersbourg programmé du 1er au 5 juillet 2015.

Le futur navire est long de 330 m, large de 40 m, a un déplacement d'eau de 90.000 à 100.000 tonnes et une vitesse maximale de 30 nœuds (vitesse de croisière de 20 nœuds). Son tirant d'eau est de 11 mètres. Son équipage comprendra entre 4.000 et 5.000 personnes. Le navire est conçu pour pouvoir intervenir par mer de force 6 et 7 sur l'échelle de Douglas (vagues hautes de 4 à 9 mètres). Le porte-avion peut être doté d'un réacteur à propulsion nucléaire.

 

Le Chtorm pourra emporter entre 80 et 90 aéronefs (avions et hélicoptères), dont des MiG-29K, des chasseurs navalisés dits de 5e génération de type Sukhoï PAK-FA T-50, des avions de reconnaissance radar et des hélicoptères Ka-27. Il "compte un pont d'envol oblique et quatre positions de lancement, dont deux par des rampes inclinées et deux utilisant des catapultes électromagnétiques (…). Le projet prévoit également la construction de deux "îlots". La défense antiaérienne du navire sera assurée par quatre modules de tir vertical de missiles sol-air et par des systèmes anti-torpille", a précisé M.Poliakov.

 

Selon lui, le Chtorm sera en outre équipé d'un radar avec antenne à balayage électronique.

La Russie dispose actuellement d'un seul porte-avions, l'Admiral Kouznetsov, conçu à l'époque soviétique. 

http://fr.sputniknews.com/defense/20150520/1016169467.html#ixzz3bBm2s4lT

 


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau