Le ministre de la Défense chinois tient à préciser que « ces exercices n’ont rien à voir avec la situation régionale ». Pourtant, de tels exercices en Méditerranée sont une première dans cette région ; ils montrent clairement que les principaux ennemis des USA  considèrent – à juste titre – l’hyper puissance US pour des prunes. 

china-russia-mediterranean-navy.si

La Chine et la Russie vont tenir un exercice naval conjoint en méditerranée, une première

Les marines russes et chinoises vont tenir un exercice conjoint dans la mer Méditerranée à la mi-mai, une première dans cette partie du monde. Un total de neuf navires de guerre des deux pays doivent y participer, à dit Pékin.

« L’objectif est d’approfondir notre coopération amicale et pratique, et augmenter la capacités des forces navales de nos deux pays à traiter conjointement des menaces de sécurité maritime», a déclaré le porte-parole du ministère chinois de la Défense Geng Yansheng jeudi dans un briefing mensuel.

« Ce qu’il faut dire, c’est que ces exercices ne visent pas une tierce partie et n’ont rien à voir avec la situation régionale« , a-t-il ajouté, en disant que la marine chinoise contribuait actuellement à une mission anti-piraterie dans le golfe d’Aden .

Le Russie et la Chine ont déjà tenu des exercices navals conjoints dans les eaux du Pacifique auxquelles les deux ont un accès direct. L’opération « Coopération-2015″ en mer Méditerranée se concentrera sur la sécurité de la navigation, au ravitaillement en mer, à des missions d’escorte et des exercices de tir réel, a dit Geng.

Moscou et Pékin intensifient la coopération de défense tandis que les USA critiquent leurs politiques militaires. La Chine est accusée de déploiements agressifs dans la mer de Chine du Sud où elle conteste des territoires avec plusieurs nations de la région. Marine de l’APL et la Force aérienne se sont de plus en plus confrontées avec le Japon et la Corée du Sud, les principaux alliés américains.

La Russie a été soumise à des sanctions économiques à cause de sa position en Ukraine qui, selon Washington, menaçe ses alliés de l’OTAN en Europe orientale.

RT anglais, le 1er mai 2015.
 
Traduit par E. Gaillot pour €calypse
 
Source: http://cacaou3.blogspot.fr/2015/05/wwiii-la-russie-et-la-chine-defient-les.html?m=1