SERIEUX INCENDIE DANS UN DEPOT D'ARMES EN CRIMEE : LE DEUXIEME DEPUIS LE DEBUT DU MOIS

tourtaux-jacques Par Le 16/08/2022 0

Dans RUSSIE

mardi 16 août 2022

Sérieux incendie dans un dépôt d'armes en Crimée : le deuxième depuis le début du mois

 

Ce matin, un dépôt de munition en Crimée a pris feu et les explosions s'enchaînent, faisant de sérieux dégâts matériels. Zone d'évacuation, ligne de chemin de fer touchée, station de transformation électrique endommagée et ici aussi les raisons restent "à déterminer", en tout cas non dites. Il y a quelques jours de cela, un autre dépôt d'armes explosait "spontanément". Le discours de la combustion spontanée devient difficile à assumer et soulève, par ailleurs de véritables questions, et communicationnelles et stratégiques.

Selon le ministère russe de la Défense, l'incendie a pris ce matin à 6h15 sur le territoire d'un site destiné au stockage temporaire des munitions d'une unité militaire russe, en Crimée à proximité du village de Maïsky. Les explosions s'enchaînent, à tel point qu'un périmètre de sécurité de 5 km a été mis en place et environ 2 000 personnées sont évacuées. 

 

 

 

 

 

La station de transformation électrique Djankoy a également été touchée et un incendie est en cours :

 

 

Par ailleurs, la voie ferrée a été endommagée et la circulation des trains est interrompue sur la ligne Djankoy - Feodossia, la liaison est assurée par bus. 

 

Heureusement, les dégâts sont surtout matériels, mais l'on compte deux blessés - des civils.

 

L'on rappellera que le 9 août déjà, à proximité de l'aéroport militaire de Saki, dans la ville touristique en Crimée de Novofedorovka, un entrepôt d'armes avait déjà explosé. 

 

 

Le ministère de la Défense avait alors déclaré que des munitions avaient pris feu. Manifestement, nous sommes confrontés à une série mystique de combustions spontanées. Comment expliquer ces phénomènes à répétition sinon ? Puisque les autorités locales demandent à ne croire que les informations officielles, il ne nous reste qu'à nous rendre à l'explication magique.

 

Si l'on oublie la mystique, il serait bien que le ministère de la Défense s'occupe un peu plus sérieusement de sa communication. Déclarer à chaque incendie que les "raisons restent à déterminer" tout en s'arrêtant sur le fait de l'incendie est le meilleur moyen pour lancer toute une série de spéculations.

 

Car finalement, les événements étant à répétition, il ne reste dans ce cas que deux solutions : soit l'armée russe ne peut pas garantir la préservation de ses munitions en été (avec la chaleur, poum!), soit il y a des attaques terroristes menées sur le sol russe contre les sites militaires. Et alors le conflit s'élargit géographiquement et se renforce politiquement. Refuser de dire les choses, ne les empêchent pas d'exister. Cela empêche surtout de pouvoir y faire face rapidement.

 

Dans tous les cas, la Russie jouant elle aussi la carte de la comm dans cette guerre, il serait bon d'avoir un récit un peu plus sérieux.

 

 

 

 

 

 

 

 

Publié par à 12:31 

http://russiepolitics.blogspot.com/2022/08/serieux-incendie-dans-un-depot-darmes.html

Envoyer par e-mailBlogThis!Partager sur TwitterPartager sur FacebookPartager sur Pinterest

Libellés : 

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire