SUCCES POUR POUTINE : LES SAOUD RENONCENT A S'OPPOSER A LA RUSSIE

Succès pour Poutine : l’Arabie saoudite renonce à s’opposer à la Russie


Le 11 octobre 2015 – Source Deutsche WirtschaftsNachrichten

La force militaire de la Russie a aussi amené l’Arabie saoudite à se montrer conciliante. Le nouveau ministre de la Défense saoudien a convenu avec le président russe, à Moscou, que les deux pays coopéreront en Syrie.

Le président russe Vladimir Poutine avec le ministre saoudien de la Défense Mohammed bin Salman al-Saud dimanche à Sotchi. (Photo: dpa)

Malgré leurs désaccords, la Russie et l’Arabie saoudite ont convenu, étonnamment, d’une coopération plus étroite dans la crise syrienne. Dimanche, à Sotchi, le président Vladimir Poutine a rencontré le nouveau ministre saoudien de la Défense Mohammed bin Salman al-Saud pour la seconde fois en quelques mois. L’Arabie saoudite soutient des groupes de rebelles qui combattent le président syrien Bachar al-Assad et considère par conséquent les attaques aériennes russes avec beaucoup de méfiance.

Le ministre saoudien des Affaires étrangères Adel al-Dschubeir a déclaré après la rencontre que son pays est favorable à un dialogue entre le gouvernement et l’opposition en Syrie et pour un gouvernement de transition. Ainsi les Saoudiens ont aussi renoncé à renverser Assad tout de suite. Cela conduira finalement au retrait de ce dernier. Le ministre russe des Affaires étrangères Sergei Lavrov a dit à l’issue de la rencontre que les deux parties sont tombées d’accord pour empêcher un califat terroriste.

Al-Dschubeir a aussi déclaré que la Russie avait dissipé les craintes saoudiennes qu’elle se consulterait trop étroitement avec l’Iran. Moscou a assuré que cela ne concernait que la lutte contre les milices terroristes d’État islamique.

Avec ce retournement, l’orientation pragmatique s’est imposée aussi en Arabie saoudite : il y a quelques jours seulement, des chefs spirituels de haut rang avaient appelé à la Guerre sainte contre la Russie. Dans la monarchie théocratique, une lutte de pouvoir fait rage depuis la mort du roi. Mais apparemment, les pragmatiques ont réussi à convaincre les religieux qu’une Guerre sainte contre l’armée russe ne serait pas particulièrement couronnée de succès.

Ainsi la Russie a forgé une large alliance pour ses opérations en Syrie : les Russes coopèrent avec l’Iran et l’Irak ainsi qu’avec la Chine. Le président américain Barack Obama et Israël sont informés. La France soutient explicitement la démarche de la Russie. Dimanche, une vidéoconférence a eu lieu entre les militaires russes et américains.

Militairement, les Russes s’en sortent de nouveau mieux après des difficultés temporaires. L’agence d’information iranienne Fars fait état de succès dans la plaine de El Grabh. Visiblement, l’armée syrienne est arrivée près de l’autoroute entre Lattaquié et Alep et sur la frontière turque. Les Iraniens parlent aussi d’une victoire de l’armée syrienne sur EI à la base aérienne de Deir Ezzur, où il y aurait eu 120 morts au sein des combattants d’EI. La chaîne arabe al-Arabiya fait état de succès syriens à Hama.

Selon Interfax, Poutine a déclaré qu’il ne veut pas interférer dans des conflits religieux, mais qu’il est uniquement intéressé à rétablir l’ordre étatique en Syrie.

Traduit par Diane, relu par jj pour le Saker Francophone

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau