SYRIE : NOMBRE DE RUSSES S'ENGAGENT POUR COMBATTRE SUR LE FRONT SYRIEN

Syrie: les engagés volontaires russes de plus en plus nombreux

© Sputnik. Dmitry Vinigradov
 
International
 
URL courte
 
L'Etat islamique (EI) (561)
 
314772621

Il y a déjà sur l'Internet russe des centaines de questions sur les bureaux de recrutement d'engagés volontaires pour se rendre sur le front syrien et sur leur solde.

 

De plus en plus de Russes veulent savoir comment se faire engager pour se rendre sur le front syrien. En septembre, environ 2.000 personnes ont cherché sur le Runet des réponses concernant les "engagés volontaires en Syrie" contre seulement 200 en août. 

Yandex Wordstat Assistant précise que rien qu'en septembre, 389 requêtes de recherche ont porté sur les termes "volontaires en Syrie recrutement", 281 autres sur "comment se faire engager volontaire en Syrie", 115 sur "volontaires en Syrie où s'adresser". Avant le mois de septembre, de telles requêtes étaient pratiquement inexistantes.

 

Par ailleurs, on enregistre de plus en plus de requêtes formulées comme suit: "volontaires en Syrie contre l'Etat islamique", "engagés volontaires Syrie forum", "recrutements de volontaires en Syrie pour Assad", "où recrute des volontaires en Syrie", "des volontaires en Syrie quelle est la rémunération", "solde des volontaires en Syrie". 

Somme toute, à l'heure actuelle, les internautes russes s'intéressent beaucoup à la guerre en Syrie. Au cours du mois dernier, ils ont cherché sur le Runet 1,3 million de fois "Syrie". 89.000 fois, ils ont cherché "Syrie dernières nouvelles", 71.000 fois "Syrie sur la carte" et 12.000 fois "opérations militaires en Syrie". 

Le 30 septembre, le président russe Vladimir Poutine a demandé et reçu l'autorisation du Conseil de la Fédération (chambre haute du parlement) pour engager l'Armée de l'air russe en Syrie. Comme l'a fait remarquer le chef de l'administration présidentielle Sergueï Ivanov, "il ne s'agissait que d'une opération des forces aériennes", le déploiement de troupes au sol étant exclu. 

 

Le jour même, l'Armée de l'air russe a entamé une opération militaire contre l'EI en Syrie épaulant les forces locales dans leur lutte contre le terrorisme à la demande du président syrien Bachar el-Assad. Les frappes aériennes russes ciblent les sites militaires, les centres de communication, les transports, ainsi que les stocks d'armes, de munitions et de combustibles appartenant à l'EI. 

Le ministère russe de la Défense a promis de n'envoyer en Syrie que des engagés volontaires, en excluant les conscrits.

http://fr.sputniknews.com/international/20151006/1018635724.html


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau