TURQUIE : LES SANCTIONS RUSSES VONT LUI CAUSER DES PERTES EN $ ENORMES

La Turquie risque de perdre 20 milliards de dollars suite aux sanctions russes
L’équipe du site

Les députés du parlement de la Turquie du parti républicain ont affirmé que la crise  avec la Russie peut provoquer au pays des pertes de 20 milliards de dollars par an, soit une perte de 3% du PIB  selon la publication de Hurriyet Daily News,  a rapporté la chaine satellitaire iranienne alAlam.

«Les revenus de la Turquie vers la Russie représentent environ 6 milliards de dollars,  et 7 milliards de dollars dans le secteur du tourisme. Les échanges commerciaux entre  les deux pays souffraient déjà sur fond de crise syrienne, et ont chuté de 8,5 milliards en 2013 à 6 milliards en 2014. Or,  les relations avec la Russie s'envenime encore plus , les pertes de la Turquie peuvent s'élever à 20 milliards par an, c'est 3% du PIB», — a affirmé le député, le chef de la chambre de commerce et d'Antalya Cetin Osman Budak.

Et de poursuivre : " La province d'Antalya perdra  6 milliards de dollars dans le secteur du tourisme et  500 millions de dollars dans le secteur de l'agriculture". Selon lui, la crise dans les relations bilatérales devrait être traitée dès que possible.

Cetin Osman Budak a parlé de la fermeture du marché alimentaire dans la ville de Gazipaşa. Selon lui, l'état peut transférer le surplus de légumes et de fruits aux  pauvres. Le député a souligné que les producteurs agricoles de la région comptent continuer à exporter vers la Russie via des pays tiers et chercher de nouveaux marchés.

Selon les informations, 750 conteneurs chargés de légumes et de fruits venant d' Antalya sont retenus dans le port de Novorossiisk en ce moment.   600 fourgs avec les produits n'ont pas pu entrer sur le territoire de la Russie.

Le premier vice-premier ministre Igor Chouvalov a déclaré que sous les mesures restrictives imposées par la Russie contre la Turquie, le commerce de produits agricoles de fruits et légumes est touché de plein fouet.

Il a ajouté que la Russie reçoit déjà des offres d'autres pays pour augmenter son approvisionnement alimentaire.

Le fonctionnaire a également déclaré que la Russie a interdit les voyages en Turquie et les vols charters à destination de ce pays.

 

Source: Médias

02-12-2015 - 14:59 Dernière mise à jour 02-12-2015 - 14:59 | 496 vus

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau