UN NOUVEAU CANON POUR LE CHASSEUR FURTIF T-50

                   
  La Russie teste un nouveau canon pour son chasseur furtif T-50
 

1 800 obus de 30 millimètres par minute d'une masse de 50 kg : cette nouvelle arme russe est capable d'atteindre la plupart des cibles blindées modernes, selon ses développeurs. Voilà les performances clés du canon automatique de 30 mm le plus léger du monde, qui a été testé près de Moscou. 

Le canon est conçu pour être installé à bord d'un chasseur russe ultramoderne furtif Sukhoi T-50. Par ailleurs, il a été développé sur la base du canon automatique de 30 mm monotube le plus léger du monde, le GCh-30-1, équipant des avions russes comme le MiG-29, le Su-27, le Su-30, le Su-33 et le Su-35, ainsi que des hélicoptères et des blindés légers.

 La construction unique du recul automatique a permis de réduire au minimum la masse de l'arme et de lui donner la plus haute cadence de tir parmi tous les canons de 30 mm monotubes. 

« Le canon 9-A1-4071K a une cadence de tir de 1 500-1 800 coups par minute, et une vitesse initiale de l'obus de 860 mètres par seconde. L'arme ne pèse que 50 kg», fait savoir le magazine d'entreprise russe la Compagnie aéronautique unifiée. 

 Le ministère russe de la Défense présente le chasseur moderne T-50 dans une vidéo Le principal avantage de ce canon est le système de refroidissement à vaporisation d'eau. Son principe de fonctionnement est simple : il y a de l'eau dans le boîtier du canon. Quand elle chauffe, elle se transforme en vapeur qui refroidit l'arme.

 Selon les experts militaires, le système de pointage avancé du T-50 augmentera considérablement l'efficacité des canons d'avions, qui sont employés assez souvent, quand il est trop cher d'utiliser des missiles.

Le T-50 est un chasseur de 5e génération. Comme les autres appareils de cette catégorie, il se distingue par sa grande manœuvrabilité et sa faible visibilité radar.

Hormis les compartiments intérieurs prévus pour embarquer des bombes et des missiles, il peut également transporter des armes sous ses ailes, notamment des missiles guidés et des bombes KAB-500, également équipées d'un système de guidage et de contrôle.

 C'est aujourd'hui le type de munitions utilisées pour les opérations de l'aviation russe en Syrie.
 

 

Source: Sputnik

19-09-2016 - 20:56 Dernière mise à jour 19-09-2016 - 20:56 | 430 vus

http://french.almanar.com.lb/adetails.php?fromval=1&cid=19&frid=19&eid=326732


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau