COMMUNISTES DE SUEDE ET DE FINLANDE : "NOUS NE CHOISISSONS PAS ENTRE LES IMPERIALISTES; NOUS CHOISISSONS LE SOCIALISME!".

tourtaux-jacques Par Le 01/03/2022 0

Dans SOCIALISME

28 Février 2022

Lundi 28 février 2022
Communistes de Suède et de Finlande : "Nous ne choisissons pas entre les impérialistes ; nous choisissons le socialisme !".


Dans une déclaration commune sur les développements en Ukraine, les partis communistes de Suède (SKP) et de Finlande (KTP) soulignent ce qui suit :
"Nous ne choisissons pas entre les impérialistes ; nous choisissons le socialisme !".

"Les partis communistes soussignés de Suède et de Finlande déclarent, face à la montée des contradictions dans la région en Ukraine et autour de celle-ci, que nous refusons de choisir entre les puissances impérialistes rivales.


Le conflit qui s'envenime dans l'est de l'Ukraine a ses racines dans les contradictions croissantes au sein du système capitaliste-impérialiste et pour les travailleurs, aucun côté ne peut être préférable à un autre.

Chaque partie agit dans son propre intérêt, dans l'intérêt de ses monopoles respectifs qui veulent étendre leurs opérations et leur exploitation des travailleurs de la région. Au bout du compte, il n'y a que le motif du profit pur et simple qui anime les monopoles.

Après la contre-révolution en Europe de l'Est, les peuples de la région ont connu une expansion rapide de l'impérialisme occidental dans la région, alors que dans le même temps, la bourgeoisie nationale des pays respectifs a étendu ses activités. Les intérêts de l'impérialisme occidental coïncidaient souvent avec ceux de la bourgeoisie nationale des anciens pays socialistes, facilitant ainsi l'expansion de l'OTAN vers l'est.

Cette évolution a exercé une pression croissante sur la bourgeoisie russe, qui a vu sa sphère d'influence se restreindre de plus en plus. N'ayant pu s'affirmer jusqu'à la dernière décennie, l'impérialisme russe a été conforté et est de plus en plus vigilant dans la défense de ses intérêts. C'est ce qu'il a fait en Syrie, au Belarus, en Géorgie, au Kazakhstan et dans l'est de l'Ukraine.

Les peuples de ces régions souffrent des contradictions impérialistes et nous rejetons fermement l'idée de la Russie comme anti-impérialiste, comme rempart et défense contre l'impérialisme occidental.

Les pays nordiques

Vivant et travaillant dans les pays nordiques, nous voyons comment la bourgeoisie de nos pays respectifs participe et utilise ces contradictions pour servir ses propres intérêts. Nous pouvons voir comment nos pays sont de plus en plus embrigadés dans les contradictions qui secouent le monde.

Grâce à des liens toujours plus étroits avec l'OTAN et les structures militaires de l'UE, les gouvernements des pays nordiques alignent leurs propres politiques impérialistes sur celles des États-Unis et de leurs alliés. Cela signifie que les gouvernements de nos pays adoptent une position de plus en plus belliqueuse par rapport à leurs concurrents impérialistes, nous rapprochant de plus en plus de la guerre.

En tant que communistes, nous rejetons cette évolution et nous affirmons fermement que la direction que prend cette évolution sera anti-populaire.

La lutte pour le désengagement de notre région de l'OTAN reste l'une des tâches les plus importantes.

C'est pourquoi nous appelons à une cessation immédiate de toute coopération entre la Suède et la Finlande d'une part, et l'OTAN d'autre part.

C'est pourquoi nous appelons à un désengagement immédiat de l'ensemble de la région nordique de l'OTAN.

C'est pourquoi nous appelons à une lutte accrue contre la présence des troupes de l'OTAN dans les pays nordiques.

Nous savons qu'une concurrence plus vive entre les blocs impérialistes est inévitable sous l'impérialisme, c'est pourquoi nous soulevons le socialisme comme la seule solution durable à la situation à laquelle nous sommes confrontés.

L'objectif des partis communistes reste de tracer la voie vers le socialisme, sans l'ingérence des puissances impérialistes, forts de la conviction que les peuples travailleurs de nos pays seront capables de jouer un rôle décisif dans la lutte.

Parti communiste de Suède
Parti communiste des travailleurs de Finlande".
solidnet.org

source : https://www.idcommunism.com/2022/02/communists-of-sweden-and-finland-we-do-not-choose-between-imperialists-we-choose-socialism.html

Tag(s) : #SKP#KTP#Ukraine

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire