PLUSIEURS PARTIS SOUDANAIS DENONCENT L’ACCORD DE NORMALISATION AVEC « ISRAËL » ET DECLARENT FORMER UN FRONT UNI POUR S’Y OPPOSER

tourtaux-jacques Par Le 25/10/2020 0

Dans SOUDAN

 

Plusieurs grands partis soudanais dénoncent l’accord de normalisation avec ‘Israël’ et promettent de s’y opposer

 
Des manifestations contre l'accord de normalisation ont eu lieu samedi à Khartoum.
Des manifestations contre l'accord de normalisation ont eu lieu samedi à Khartoum.
Rédaction du site

Plusieurs grands partis politiques soudanais ont annoncé leur opposition à la décision du pays de normaliser ses relations avec l’entité sioniste.

Les opposants à l’accord – annoncé vendredi dans un communiqué conjoint des États-Unis, d’Israël et du Soudan – ont déclaré qu’ils formeraient un « front unifié » contre cette normalisation.

Parmi eux se trouvent le plus grand parti du pays, le Parti Oumma – un parti politique islamique centriste – ainsi que le parti Baas et le Parti du Congrès national.

Le chef du Parti Oumma, l’ancien Premier ministre Sadiq al-Mahdi, a notamment critiqué samedi l’annonce de la normalisation des relations avec ‘Israël’, ont rapporté les médias israéliens.

Des manifestations contre l’accord ont également eu lieu samedi à Khartoum. Lors d’une de ces manifestations, un drapeau israélien a été brûlé et les protestataires ont scandé « allez (brûler) en enfer » et « non à la normalisation avec Israël », selon le Guardian.

Khartoum et Tel Aviv ont convenu de normaliser leurs relations, sous l’égide du président Donald Trump qui a retiré le Soudan de la liste des pays soutenant le ‘terrorisme’.

https://french.almanar.com.lb/1909437

 

 
  • Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire