SPICE : DROGUE QUI BOOSTE LES CONTRE-REVOLUTIONS DITES DE COULEUR

Spice, la drogue qui "booste" les révolutions de couleur

La police antidrogue russe tire la sonnette d'alarme à propos des spices, utilisés pour fomenter des "révolutions de couleur" et provoquant des morts à travers le monde.


De nouvelles variétés de spice sont utilisées dans l’organisation des "révolutions colorées", a déclaré mardi le directeur du Service fédéral russe de contrôle des stupéfiants (FSKN) Viktor Ivanov lors d'une réunion des chefs des polices antidrogues de l'Organisation de coopération de Shanghai (OCS).

"L'année dernière, nous sommes tombés sur une drogue de synthèse, complétée par un radical contenant du fluor (…). La nouvelle drogue a provoqué une épidémie de morts (en Russie)", a indiqué M.Ivanov.

Et d'ajouter que, selon la police antidrogue russe, certains centres de recherche dans le monde, notamment aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne, travaillaient pour pouvoir utiliser ce genre de substance lors des "révolutions de couleur".

Le directeur du FSKN a fait remarquer auparavant que des drogués, que des sectes totalitaires avaient habitués à consommer de la méthadone, avaient pris une part active aux événements sur la place Maïdan à Kiev.

"Ces drogués étaient en fait de la chair à canon tant à Kiev que plus tard dans le sud-est de l'Ukraine", a rappelé M.Ivanov.

Source: Agences

21-04-2015 - 17:57 Dernière mise à jour 21-04-2015 - 17:57 | 1005 vus
Spice, la drogue qui "booste" les révolutions de couleur

La police antidrogue russe tire la sonnette d'alarme à propos des spices, utilisés pour fomenter des "révolutions de couleur" et provoquant des morts à travers le monde.


De nouvelles variétés de spice sont utilisées dans l’organisation des "révolutions colorées", a déclaré mardi le directeur du Service fédéral russe de contrôle des stupéfiants (FSKN) Viktor Ivanov lors d'une réunion des chefs des polices antidrogues de l'Organisation de coopération de Shanghai (OCS).

"L'année dernière, nous sommes tombés sur une drogue de synthèse, complétée par un radical contenant du fluor (…). La nouvelle drogue a provoqué une épidémie de morts (en Russie)", a indiqué M.Ivanov.

Et d'ajouter que, selon la police antidrogue russe, certains centres de recherche dans le monde, notamment aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne, travaillaient pour pouvoir utiliser ce genre de substance lors des "révolutions de couleur".

Le directeur du FSKN a fait remarquer auparavant que des drogués, que des sectes totalitaires avaient habitués à consommer de la méthadone, avaient pris une part active aux événements sur la place Maïdan à Kiev.

"Ces drogués étaient en fait de la chair à canon tant à Kiev que plus tard dans le sud-est de l'Ukraine", a rappelé M.Ivanov.

Source: Agences

21-04-2015 - 17:57 Dernière mise à jour 21-04-2015 - 17:57 | 1005 vus

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau