SYRIE : LA RUSSIE VA DEPLOYER 10 CHASSEURS SUPPLEMENTAIRES

 
 
La Russie déploiera une dizaine de chasseurs supplémentaires en Syrie
 

L'état-major général russe a décidé qu’un chasseur accompagnerait chacun des 24 bombardiers opérant en Syrie, annonce jeudi le quotidien Kommersant.

La Russie examine la possibilité d'envoyer à la base de Hmeimim en Syrie de 10 à 12 chasseurs supplémentaires pour assurer la couverture de chacun des 24 bombardiers qui participent à l'opération contre les takfiristes de l'EI, annonce jeudi le quotidien Kommersant se référant à une source militaire.

"Dorénavant, chacun des 24 bombardiers de première ligne volera accompagné par un chasseur. A cet égard, l'état-major général examine la possibilité d'envoyer à la base de Hmeimim de 10 à 12 chasseurs supplémentaires, pour que chaque Su-24M et Su-34 frappe des cibles accompagné par un Su-27SM ou Su-30SM", a indiqué l'interlocuteur du quotidien.

Selon lui, avant l'incident du Su-24M abattu par la Turquie, les bombardiers russes volaient sans être accompagnés par des chasseurs, car il n'y avait pas de risques d'être attaqué depuis le sol. Selon les renseignements, les djihadistes ne disposaient pas de missiles sol-air portables, alors que le risque d'une attaque  par les avions de la coalition dirigée par les Etats-Unis n'était pas pris au sérieux.

Su-24 abattu: une attaque planifiée d'avance

Cela dit, certains experts et responsables avancent des preuves indiquant qu'il s'agissait d'une action planifiée par Ankara.

Ainsi, le représentant permanent de la Russie auprès de l'UE, Vladimir Tchijov, estime que l'avion russe Su-24 n'a pas violé l'espace aérien turc mardi dernier, l'incident ayant été planifié d'avance.

"Ce n'était pas une violation de l'espace aérien turc. Qu'elle soit volontaire ou involontaire. A la vitesse que ces appareils peuvent avoir en vol, l'entrée ou la sortie dans l'espace aérien d'un pays voisin serait de quelques secondes. Un laps de temps beaucoup plus court que celui qu'il faut pour mobiliser des avions de combat de turc, les faire décoller et détruire l'appareil russe", a déclaré M. Tchijov dans une interview accordée à Euronews.

Selon le représentant permanent de la Russie auprès de l'UE, "c'est donc l'indication claire que cet incident a été planifié".

 

 

Source: Sputnik

26-11-2015 - 11:08 Dernière mise à jour 26-11-2015 - 11:11 | 242 vus
 
 

 

 
 
 
 
 
 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau