8 VIOLATIONS TERRORISTES DE L’ACCORD SUR LA FIN DES HOSTILITES

Les groupes terroristes violent à 8 reprises l’accord sur la cessation des hostilités

centre

31/08/2016

Lattaquié / Le centre de coordination russe à Hmeymim a annoncé avoir observé 8 violations de l’accord sur la cessation des hostilités, commises ces dernières 24 heures par les groupes terroristes, ce qui porte à 1116 le nombre de violations commises depuis sa mise en vigueur.

Dans un communiqué publié aujourd’hui, le centre a fait noter que les terroristes de la soi-disant «Armée de l’Islam» avaient commis deux de ces violations dans la banlieue de Damas, alors que les terroristes des soi-disant «Ahrar al-Cham» et «Armée libre»  avaient commis deux autres violations dans la banlieue nord de Lattaquié.

Le centre a indiqué que dix localités à Homs et quatre à Lattaquié s’étaient joints à l’accord sur la cessation des hostilités, ce qui porte à 504 le nombre total de localités syriennes y incluses.

Le centre a souligné que le deux réseaux terroristes «Daech» et «Front Nosra» poursuivent leurs attaques destinées à empêcher l’application de l’accord sur l’arrêt des combats en Syrie, affirmant qu’ils avaient bombardé aux roquettes et aux obus de mortier et de char les quartiers d’al-Ansari, Khalidya, Leyramoun, et Zahraa, l’usine de cuir, le centre commercial de Castillo à Alep, ainsi que des localités dans la banlieue de Damas et des quartiers à Daraa.

D’autre part, le centre a fait savoir qu’une tonne d’aide humanitaire contenant du sucre, de la farine et des denrées avait été acheminé au village de Marmarita dans la banlieue de Homs.

L.A.

http://sana.sy/fr/?p=68673        


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau