9 VIOLATIONS TERRORISTES DE L’ACCORD DE CESSATION DES HOSTILITES

Les groupes terroristes violent à 9 reprises l’accord sur la cessation des hostilités

centre

 

Lattaquié /Le centre de coordination russe à Hmeymim a indiqué que neuf violations de l’accord sur l’arrêt des combats ont été observées dans les banlieues de Damas et de Lattaquié lors des dernières 24 heures, ce qui porte à 834 le nombre de violations de l’accord.

dans un communiqué publié aujourd’hui, le centre a souligné que 16 localités dans plusieurs gouvernorats syriens s’étaient adhérés à l’accord, dont 4 à Lattaquié, 10 à Soueidaa et 2  Quneitra, ajoutant  que le nombre de localités et de zones qui s’étaient joints à l’accord est arrivé à 275.

D’autre part, le centre a souligné que les deux réseaux terroristes «Front Nosra» et «Daech» avaient poursuivi leurs tentatives de saper l’accord précité, et que la soi-disant «Armée de l’islam» avait bombardé aux obus de mortier et aux roquettes les zones de Hteitat Jarach, Hoch Fara, Douma, Harasta et Zamalka dans la banlieue de Damas et le quartier de Jobar à Damas.

Et le centre e poursuivre : «Le réseau Ahrar al-Cham a bombardé la zone de Taoma dans la banlieue de Lattaquié, et visé les terroristes dans les zones de Tal Jaqbaja et Kafar Hamra dans la banlieue d’Alep et les quartiers e Cheikh Maqsoud, Khalidiya et Chahba à Alep».

Selon le communiqué, les avion-cargo russes avaient parachuté 21 tonnes d’assistances humanitaires octroyées par l’Onu, à la population Deir Ezzor, qui est assiégée par les terroristes de Daech.

L.A.

http://sana.sy/fr/?p=66117        


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau