A QUI REVIENT LE PETROLE SYRIEN DE HASSAKE?

Moscou: le pétrole du nord-est de la Syrie doit être placé sous le contrôle de Damas

Wed Oct 23, 2019 2:27PM

Les États-Unis ont convoitent le pétrole du nord-est de la Syrie.  (Photo d'illustration) ©Reuters

Les États-Unis ont convoitent le pétrole du nord-est de la Syrie. (Photo d'illustration) ©Reuters

Mikhaïl Bogdanov, vice-ministre russe des Affaires étrangères, a réagi ce mercredi 23 octobre aux déclarations d’un haut sénateur américain concernant un accord conclu entre Washington et les forces kurdes sur la remise du contrôle des champs pétroliers du nord-est de la Syrie aux militaires américains.

« Toutes les régions et installations pétrolières doivent être mises sous le contrôle du gouvernement syrien », a déclaré Bogdanov cité par Reuters.

« Moscou espère que les milices kurdes garantiront qu’ils quitteront les zones de sécurité dans le nord de la Syrie et les régions situées près de la frontière avec la Turquie », a-t-il ajouté.

Le 21 octobre, la sénatrice républicaine, Lindsey Graham, proche de l’administration Trump, a fait part d’un accord secret conclu entre Washington avec les forces kurdes sur le contrôle des champs pétroliers du nord et du nord-est de la Syrie.

Soulignant l’importance que revêtent des champs pétroliers dans le nord-est de la Syrie pour l’administration Trump, le sénateur Graham a ajouté : « Nous ne laisserons pas ces champs pétroliers tomber aux mains des Iraniens, et en plus nous sommes sur le point de créer une entreprise commune avec les Forces démocratiques syriennes (FDS) en vue de moderniser ces installations pétrolières et de nous assurer que les revenus pétroliers ne tombent pas aux mains des Iraniens et de Bachar al-Assad. »

Avant la guerre en Syrie, l’industrie pétrolière était l’une des principales sources de revenus du pays et fournissait plus de 25 % du budget annuel du gouvernement syrien. Une grande partie des gisements de pétrole se trouvent à l’est et au nord-est de l’Euphrate. Depuis le début de la guerre en Syrie, la plupart de ces zones ont été successivement sous le contrôle de l’organisation terroriste Daech et les milices kurdes soutenues par les États-Unis.

Et le pétrole syrien, les USA s'en passeront?

Et le pétrole syrien, les USA s’en passeront?

Un sénateur républicain américain a cité le président américain qui dit avoir l’intention de s’emparer des champs pétroliers du nord de la Syrie.

Le président des États-Unis, Donald Trump, avait répété à plusieurs reprises pendant sa campagne électorale et même après son entrée dans la Maison-Blanche que les États-Unis devraient s’emparer du pétrole des pays du Moyen-Orient. Lors d’une interview accordée à chaîne CNN il y a deux ans, il a déclaré : « J’étais contre l’invasion américaine de l’Irak, mais maintenant que nous y sommes nous devons au moins prendre le contrôle du pétrole de ce pays ».

https://www.presstv.com/DetailFr/2019/10/23/609386/Syrie-contrle--installations-ptrolires-Kurdes-accord-secret


 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire