ABOU KAMAL EN DANGER ?

Est de la Syrie : défaites successives de Daech malgré le soutien des USA

Wed Jun 13, 2018 12:16PM

Des soldats de l'armée syrienne. (Photo d'archives)

Des soldats de l'armée syrienne. (Photo d'archives)

Depuis fin mai 2018, les terroristes de Daech ont repris leurs attaques contre les positions de l’armée syrienne et des combattants de la Résistance dans le sud-ouest de la province de Deir ez-Zor et le sud-est de la province de Homs.

Le but principal des terroristes était d’empêcher le transfert d’équipements et de renforts de l’est de Homs vers Abou Kamal, situé dans le sud de la province de Deir ez-Zor, près de la frontière avec l’Irak.

Les opérations que menaient les terroristes de Daech étaient coordonnées par les bases militaires des Américains à Al-Tanf, situées dans le sud de la province syrienne de Homs.

Lors d’une attaque-surprise qui a eu lieu le 23 mai, les terroristes de Daech ont tué seize soldats de l’armée syrienne. Cette attaque a cependant été repoussée aussitôt par l’armée syrienne. Le lendemain, les militaires américains ont soutenu directement les opérations de Daech, en prétextant que les soldats syriens s’étaient approchés de la base américaine à al-Tanf. Ce jour-là, des avions de combat américains ont pris pour cible les positions de l’armée syrienne dans des secteurs frontaliers des provinces de Homs et de Deir ez-Zor.

Cette opération a créé pour Daech une couverture aérienne lui permettant de mener une autre attaque pour briser la ligne de liaison des unités de l’armée syrienne dans les zones frontalières de Homs et de Deir ez-Zor. Mais Daech a subi un nouvel échec aux alentours de la ville d’Abou Kamal.

Lire plus : 

Syrie : l’armée dément la prise d’Abou Kamal par Daech

Après plusieurs défaites au sud-est de Homs, les terroristes ont essayé, à partir du 1er juin, de changer de position afin de couper la route reliant Palmyre à Abou Kamal. S’ils avaient réussi à contrôler cette route, ils auraient pu briser leur encerclement entre Homs et Deir ez-Zor.

Cependant, malgré le soutien terrestre et aérien des forces américaines, les terroristes de Daech n’ont pas pu réaliser ce plan. Le 4 juin, les terroristes ont repris leurs attaques contre les positions de l’armée syrienne. Les affrontements ont duré plus de 48 heures sur la rive orientale de l’Euphrate dans la province de Deir ez-Zor jusqu’au nord d’Abou Kamal. Pourtant, toutes ces tentatives des terroristes de Daech ont été menées à l’échec grâce à la résistance des forces syriennes et de leurs alliés. 

http://www.presstv.com/DetailFr/2018/06/13/564855/Ce-qui-sest-pass-dans-lest-de-la-Syrie


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire