ALEP : AL NOSRA PERD 82 BLINDES EN 19 JOURS DE COMBAT

Alep: le front al-Nosra perd 82 véhicules blindés en 19 jours de combat
 

La dernière  bataille décisive d’Alep revêt une importance capitale pour l’ensemble des belligérants du conflit syrien, lequel n’est pas une guerre civile comme tente de le décrire la propagande Atlantiste et Arabe mais une véritable guerre mondiale.

Exploitant une trêve durement arrachée sous les auspices de Moscou et Washington, les pays soutenant le terrorisme en Syrie ont lancé une nouvelle armée de mercenaires sur le nord du pays avec pour objectif la capture d’Alep, la seconde plus grande ville du pays.

Depuis le 1e juin 2016, les unités du Hezbollah libanais et la force Al-Quds (Jérusalem) constituée de volontaires iraniens soutenant l’armée arabe syrienne, combattant les unités mécanisées mais mal organisées du Front Al-Nosra et ses alliés dans la province d’Alep, ont réussi à détruire 82 engins blindés rebelles dont 37 chars de bataille.

Les chars T-90 et T-72 de l’armée de terre syrienne n’ont pas eu trop de mal à stopper une offensive de véhicules blindés hétérogènes et mal coordonnés. Il est à souligner que des équipages iraniens opèrent sur certains chars T-90 à des fins d’entraînement dans des conditions de combat réelles.

678 terroristes d’Al-Nosra et affiliés ont été éliminés près d’Alep en 19 jours de combat. 800 autres ont été blessés. Les pertes du Hezbollah pour la même période s’élèvent à 26 morts et deux disparus. Les forces régulières syriennes et auxiliaires iraniennes ont subi des pertes. Cependant, l’offensive rebelle est contenue et ce, malgré d’immenses soutiens logistiques en provenance de Turquie.


Source: Strategika51.
 

 

Source: Sites web

26-06-2016 - 14:47 Dernière mise à jour 26-06-2016 - 14:47 | 734 vus

http://french.almanar.com.lb/adetails.php?eid=311441&cid=18&fromval=1&frid=18&seccatid=37&s1=1


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau