APRES LA MORT DE 2 DE SES PILOTES DES BOMBARDIERS RUSSES FRAPPENT DAECH

Moscou se venge: des bombardiers russes frappent des camps de Daesh à Tadmor
L’équipe du site

L'armée russe a annoncé avoir bombardé mardi des camps militaires de la milice wahhabite takfiriste Daesh (Etat islamique-EI) dans l'est de la cité antique de Tadmor (Palmyre), reprise fin mars par l'armée syrienne appuyée par l'aviation russe. 

Plusieurs bombardiers russes se sont envolés pour la Syrie dans la matinée du 12 juillet pour aller bombarder des bases et des camps terroristes situés dans le centre du pays, entre Palmyre et as-Sukhnah, indique la télévision russe Russia Today (RT). Après avoir accompli leur mission avec succès, ils ont regagné leur base sans encombre.  

Dans un communiqué sur Facebook, le ministère russe de la Défense a précisé que six bombardiers de type Tu-22MZ ont décollé de leur base en Russie et ont réalisé "un tir concentré de bombes à fragmentation contre les infrastructures du groupe terroriste de l'EI".

«Les frappes ont abouti à la destruction d’un important camp militaire qui se trouvait dans un champ. Trois dépôts d’armes et de munitions, trois chars, quatre véhicules de combats et huit voitures avec des armes ont été également détruits», lit-on dans le communiqué de la Défense russe.   
   
Le ministère a également précisé que les membres de la coalition internationale menée par les Etats-Unis avaient "été informés à l'avance" des frappes.
   
Selon l’AFP, se basant sur l’Observatoire syrien des droits de l’homme, les miliciens de Daesh avaient fait lundi une incursion dans la cité antique de Palmyre, et ce pour la première fois depuis qu'ils en ont été chassés par les forces du régime.

"Les combattants qui s'étaient infiltrés dans la ville ont été tués. Leur attaque a échoué. Au moins cinq soldats du régime ont péri dans les combats", a indiqué le directeur de l'OSDH.
   
Vendredi, deux pilotes d'hélicoptère russes avaient été tués près de Palmyre, dans le centre de la Syrie, quand l'hélicoptère syrien dans lequel ils volaient a été abattu.

En riposte a cette attaque, un porte-parole du ministère russe de la Défense a confié au journal Kommersant que la Russie envisage deux options pour se venger de Daesh.

La première option consiste à multiplier le nombre d’hélicoptères de combat munis de missiles de croisière de haute précision " Kalibr-NK".

Et la deuxième consisterait à lancer des attaques par les chasseurs et les hélicoptères déployés à bord du croiseur Admiral Kuznetsov.

Le croiseur pourrait être mobilisé en août et asséner de lourds coups aux terroristes en Syrie, si l'état-major de l’armée russe en donne l’autorisation, a ajouté Kommersant.

   

Sources: AFP, Russia Today, Pars Today.
 

 

Source: Divers

12-07-2016 - 19:13 Dernière mise à jour 12-07-2016 - 19:13 | 606 vus

http://french.almanar.com.lb/adetails.php?eid=314136&cid=18&fromval=1&frid=18&seccatid=37&s1=1

 


 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau